Culture

10 raisons d’aller voir « le coach », l’hilarante pièce de Théâtre à l’affiche en Israël

écrit par Thierry Tordjman

« Le coach » débarque en Israël. Cette pièce de théâtre à succès, consacrée en France par une adaptation au cinéma, sera jouée sur les planches israéliennes pour la première fois. Le plus incroyable dans tout cela ? L’auteur, le metteur en scène et les acteurs originaux seront présents pour offrir aux francophones d’Israël un moment de théâtre français authentique. Voici 10 raisons d’aller voir cette comédie jubilatoire.

1.  « Le coach », un fabuleux moment de théâtre français en Israël

C’est une pièce de théâtre très drôle à voir en famille et entre amis, bien écrite et bien jouée. On passe vraiment un bon moment de théâtre en français en Israël : on ne s’ennuie pas une seconde, les répliques fusent à toute vitesse. Les dialogues sont percutants et les comédiens excellents.

Le pitch : Marmignon, «  le coaché » est désespéré. Sa famille profite de sa gentillesse, son patron le persécute et il ne sait pas comment déclarer sa flamme à sa collègue de bureau.

2. Une comédie drôlissime sur le monde du travail

C’est une comédie jouée par 4 comédiens. Elle aborde avec humour, voire tourne en dérision des sujets sérieux comme le harcèlement au bureau, les relations interpersonnelles, l’affirmation de soi, la gestion du temps ainsi que le management et le coaching. Egalement le fait que les gens désormais ne peuvent plus se débrouiller tout seuls et font appel à des coach pour toutes les étapes de leur vie personnelle et professionnelle.

3. Le coaching, phénomène de société en Israël

Je pense que le coaching est à la mode, non seulement en Israël mais dans tous les pays. Dans notre société actuelle, il faut être le meilleur dans sa vie personnelle et professionnelle. On prend un coach lorsqu’on est adolescent car on manque de confiance en soi, pour choisir son orientation . Plus tard on prend un coach pour se marier, organiser son mariage.

Les coachs sont très souvent présents dans les entreprises pour rendre leurs employés plus performants et affronter le monde du travail de plus en plus impitoyable.
On ne peut également plus se passer de coach sportifs. Le relooking est aussi beaucoup d’actualité.

En Israël, le monde professionnel s’inspire fortement du système anglo saxon ; la performance est centrale. Les coach sont donc très en vogue.

4. Des sujets qui concernent les Olim de France

Ces sujets sont universels et touchent toutes les communauté, y compris la communauté francophone d’Israël. Surtout lorsqu’on arrive dans un nouveau pays avec une langue différente, des comportements et des mentalités différents. L’adaptation est plus difficile pour la communauté francophone à qui la France apportait un confort et des privilèges qu’elle n’a plus en Israël.

5. La question du coach pour faire l’alyah

Effectivement on aurait bien besoin d’un coach pour faire l’alya !
Lorsqu’on arrive en Israel , on se pose beaucoup de questions et on se trouve confronté à de nombreux problèmes. Les avocats, les juristes les comptables sont des coachs à leur façon. Mais comme dans la pièce, il faut « sortir son chéquier » et être prêt à prévoir un budget pour tous ces conseils Alya

6. Des messages qui aident face au défi de l’alyah

Dans la pièce, le message est clair : le coach se révèle indispensable pour venir au secours de Marmignon à tous les niveaux : famille, travail, amour. Il le malmène mais c’est pour son bien et son intervention sera positive.
Mais Il faut essayer d’être assez fort pour se passer du coach. « S’auto coacher » en somme pour mener à bien le défi de l’Alya, du départ de France à la bonne intégration en Israël.

7. Le comique pour aborder des sujets sérieux

Le rire, c’est bien connu, aide à faire passer tous les messages, surtout sur les sujets  évoqués . Des problématiques qui peuvent amener les personnes peinant à s’affirmer à des situations catastrophiques comme la dépression, le burn out ou la solitude si on ne leur apporte pas un peu d’aide .

8. La mise en scène du coach

Le metteur en scène est Bruno Bachot qui joue le rôle du coach. Il est lui même coach d’entreprise et est spécialiste de ces situations que vivent les employés des entreprise à l’époque que l’on vit ; Il était très bien placé pour coacher les acteurs.

9. Les acteurs originaux de France sur la scène israélienne

Les acteurs du coach sont des acteurs professionnels français, très enthousiastes à l’idée de découvrir la scène israélienne.

Bruno Bachot (Le coach)

A la fois comédien, metteur en scène et scénariste, Bruno Bachot est issu du monde de l’entreprise. Il a écrit plusieurs pièces, toute dans le registre comique. « Des filles, des mères et l’attente, Le rebouteux, Talons aiguilles et crampons, Training sauvage ». La dernière, « Le Coach » a été portée à l’écran avec Richard Berry et Jean Paul Rouve. Un retour au sources pour ce coach d’entreprise spécialiste de l’approche comportementale par le jeu du comédien.

Pauline Joquel

Pauline entre à 19  ans au conservatoire d’art dramatique de Bordeaux puis décide, afin de réunir ses deux passions, d’intégrer l’Institut Supérieur des Arts de la Scène. Sa formation achevée, elle réussit l’audition d’entrée au Jacob’s Pillow, décroche une bourse et part aux Etats-Unis où elle a la chance de travailler avec Chet Walker, ancien assistant de Bob Fosse. Elle a joué dans de nombreuses pièces et comédies musicales.

Sébastien Durand (Marmignon) 

Comédien et chanteur, Sébastien Durand a suivi une formation en Art dramatique au Cours Simon.
Il a joué dans de nombreuses pièces comme Le Coach, le bon plan, Splendeurs et misère de la vie parisienne (spectacles de chansons), Toutankhamon et le scarabée d’or (spectacle pour enfant).

Igor Lafferrerie

Cet ancien commercial a succombé à sa passion pour la comédie et monte sur les planches. Après 13 ans comme comédien-improvisateur, il cofonde 2 compagnies théâtrales et donne plus de 500 représentations (théâtre, match d’improvisation et one man show). Il coécrit et produit plusieurs spectacles vivants.

10. Le coach en Israël : 3 représentations exceptionnelles

Dimanche 10 et lundi 11  juin   21H  – TEL AVIV -Théâtre INBAL – 5 Yechiely St. Neve Tzedek
Mardi 12 juin 21H – JERUSALEM – Centre Culturel Harmonie – 27 rue Hillel

RENSEIGNEMENTS : 054 310 50 56

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez19
Tweetez
+1
Partagez
19 Partages