Les Communautés juives et l’Alyah

Phénoménal : l’agence juive affrète un avion pour l’Alyah de deux cents juifs français !

écrit par al
banniere-tnt-web-boosting

Apparemment, l’Alyah française se porte bien !

200 juifs de France doivent débarquer Lundi à l’aéroport Ben Gourion. Jusque-là, rien de bien d’original me direz-vous. Sauf que les passagers de ce vol sont tous titulaires d’un aller simple pour Israël. Il s’agit d’un vol d’Alyah, affrété spécialement par l’agence juive, en partenariat avec le ministère de l’intégration et le Keren Hayesod-UIA, pour ces 200 nouveaux immigrants français.

Un avion affrété par l’agence juive pour l’Alyah

Rendez-vous compte. Un avion entier de français juifs quittant la mère patrie pour répondre aux appels incessants de la terre promise. Ou de juifs français qui réalisent, 2000 ans, après la prophétie du retour à Sion. Le retour des exilés sur leur terre est en marche ! Et par avions entiers s’il vous plait ! Ah Herzl peut être fier du travail accompli : le sionisme – processus de retour à Sion – n’est pas mort. Et ce sont pas les protestations stériles de post sionistes aigris qui pourront infléchir la trajectoire de cette lame de fond.  L’histoire est en marche. En vol même !

Un accueil très officiel en Israël

Ces acteurs de l’histoire seront accueillis à leur descente d’avion par des représentants officiels de l’Etat d’Israël. Et pas des moindres ; Ils auront droit à l’accueil de Natan Sharansky, président de l’Agence juive, Sofa Landver, ministre de l’Immigration et de l’Intégration, Eliezer ‘Moodi’ Sandberg, le président de Keren Hayesod-UIA et même de Chlomo Amar, actuel grand rabbin de Jérusalem et ancien grand rabbin d’Israël.

La jeunesse sera bien représentée : parmi ces 200 Olim Hadachim, 74 n’ont pas encore la majorité. Et même le 4e âge, puisqu’une charmante mamie de 92 ans sera également du voyage.

200 Olim Hadachim répartis dans les grandes villes d’accueil

Après le cocktail de bienvenue et les quelques formalités d’usage requises pour l’obtention de la nationalité israélienne, ces nouveaux immigrant prendront leur quartier dans différentes villes d’Israël, principalement Jérusalem, Netanya, Tel Aviv, Ashdod et Raanana. Ils auront pour mission, au cours des prochains mois, d’acquérir les bases de l’hébreu grâce aux fameux Oulpan, à l’instar du fameux Oulpan Etsion de Jérusalem.

Rappelons que l’historique communauté juive de France, forte de 500 000 membres, principale communauté européenne et 2e mondiale, fait l’objet d’un engouement pour l’Alyah sans précédent depuis 2012.

On est en droit de se demander si aujourd’hui encore, on est « heureux comme juif en France ».

publicité-alyah

Votre commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
// Tracke les liens sortants