Etudes supérieures en Israël

Quel bilan pour l’édition 2018 du salon de l’étudiant et des métiers en Israël ?

écrit par Thierry Tordjman
publicité-alyah

Les salons du lycéen, de l’étudiant et des métiers en Israël viennent de s’achever. Les centaines de formules de découverte d’Israël – études supérieures, stage, formation professionnelles – présentées aux étudiants juifs de France ont elles rencontré le succès des années précédentes ? Le bilan de cette semaine d’Orient à Sion avec Eliav Geissman, conseiller Alyah et responsable des activités communautaires de l’Agence Juive à Paris.

Le but des salons du lycéen, de l’étudiant et des métiers en Israël ?

L’objectif du salon est de renseigner les lycéens, les étudiants juifs de France sur les opportunités de carrière en Israël en général, sur les programmes Massa en particulier. Massa et l’Agence Juive proposent de très nombreux programmes pour découvrir Israël. L’idée est de vivre en Israël pendant de quelques mois, le temps du programme, avant de reprendre le cours de sa vie en France, riche de cette nouvelle expérience, ou de se servir de ce vécu comme tremplin à une vie future en Israël pour celui qui envisage de faire son Alyah.

Une occasion de rencontrer personnellement les responsables de programmes Massa venus spécialement d’Israël et de planifier sa future expérience – universitaire, professionnelle ou culturelle – au sein de l’état juif.

En quoi sont-ils différents des salons de l’Alyah « classiques » ?

Les salons Orient à Sion se différencient des salons d’alyah classique principalement par la nature des institutions représentées. Ces salons accueillent des institutions proposant des programmes à des jeunes juifs francophones âgés de 16 à 30 ans.

Concrètement, comment aident ils les jeunes étudiants français à trouver une carrière en Israël ?

Chaque programme Massa fournit au participant un large éventail d’outils ciblés qui l’aideront à construire une carrière en Israël  : stages, études (académiques ou religieuses), formations professionnelles ou volontariat en Israël, d’une durée de quatre à dix mois.

En quoi la formule du programme Massa est avantageuse par rapport à un programme d’Alya ?

La question ne se pose pas en ces termes. Certains programmes Massa répondent à l’objectif de découverte et d’immersion dans la société israélienne. D’autres, les programmes d’intégration, à celui de préparation à l’Alyah. Une troisième catégorie de programmes Massa sert de plateforme à la fois à des jeunes souhaitant vivre une expérience de vie significative en Israël qu’à ceux souhaitant y vivre toute leur vie.

Quels exposants étaient présents cette année ?

Cette année, les institutions suivantes étaient représentées :

  • Agence Juive
  • Massa – informations générales
  • Office des étudiants israélien
  • Organisation Sioniste Mondiale
  • L’armée- Tsahal Connection
  • Le shirout leumi – service civique
  • Universités israéliennes : Bar Ilan, Université de Tel Aviv, Université Hébraïque de Jérusalem, IDC, Mihlelet Ashkelon, Netanya Acadamic College, Mahon Lev,
  • Programme d’Intégration en Israël : BIP, Tikva, Gour Arieh / Levia..
  • Formations professionnelles en Israël : Maguen / Matok – Béréshit – Stagerim- Massa Video Premiere
  • Programmes Massa religieux : Séminaire La Source, Hemdat Hadarom, Mahon
    Ora, Mahon Meir,  Or haner – Aish hathora, Bné Akiva…
  • Lycée : Naalé, Mikve Israel Dati Maïmonide, Havat Hanoar, Guivat Washington …
  • Icone Psychométriques
  • Taglit
  • WUJS
  • Bait Israeli
  • Centre National des Etudiants Francophones en Israël
  • SAREL…

En tant que conseiller de l’agence juive, quel est ton rôle sur les salons ?

Accueillir les personnes intéressées par la perspective d’une expérience significative en Israël. Répondre à leurs questions d’ordre général sur Israël et les orienter vers les stands correspondant le mieux à leurs recherches.

Bref, leur donner les meilleurs outils pour construire un avenir en Israël et leur présenter – ainsi qu’à leurs parents – toutes les options qui s’offrent à eux.

Des événements sont-ils prévus en marge des salons ?

L’agence juive organise effectivement de nombreux événements en marge des salons et tout au long de l’année. Une commémoration de Yom Haatsmaout, le jour de l’indépendance d’Israël, des chabat pour les étudiants juifs de France, des soirées ; étudiantes, d’information ou de divertissement…

Cette année, quelle a été l’affluence ?

Sur la semaine de salons, entre Marseille, Lyon, Strasbourg et Paris, nous avons rencontré plus de 3000 jeunes.

Les chiffres de l’Alyah de France pour 2017, plutôt bons ? Et pour les étudiants ?

En 2017, les chiffres de l’Alyah sont assez semblables à ceux de 2016, y compris pour les étudiants.

Quelles sont les motivations principales des étudiants, jeunes diplômés à venir en Israël ?

L’attractivité d’Israël, pays jeune et dynamique, paradis des Start Up, favorable à l’épanouissement professionnel et personnel, s’est énormément renforcée auprès des jeunes juifs francophone ces dernières années.
Les jeunes souhaitent profiter de ses nombreux atout sà deux étapes principales de leur cursus :

  • Après le baccalauréat, sous la forme d’un programme d’initiation aux études supérieures en Israël
  • Au milieu de leurs études pour y effectuer, un semestre d’échange universitaire ou un stage de quelques mois dans une entreprise israélienne dans leur domaine.

Israel est à la pointe de la technologie et de l’innovation. Les étudiants cherchent toujours à ouvrir de nouveaux horizons, à enrichir leur CV d’une expérience professionnelle significative à l’étranger, de tester une expérience de vie en Israël et d’acquérir des compétences professionnelles pour se construire une carrière d’envergure internationale.

Tes conseils aux étudiants pour optimiser les infos recueillies le jour du salon

Parcourir les nombreux programmes et comparer les différentes options qui s’offrent à eux.

Utiliser les nombreux outils à disposition sur Internet – le site internet de l’agence juive – les réseaux sociaux, la page Facebook de Massa


Feuilleter attentivement les catalogues et brochures explicatives des programmes Massa

Continuer sa prospection de façon indépendante , de façon à poser les bonnes questions aux responsables des programmes ainsi qu’aux participants des années précédentes.

De cette façon, ils augmenteront significativement leurs chances de succès en Israël.

Rendez vous aux prochains salons de l’Alyah
les 11, 12 et 13 Mars à Paris, Marseille et Lyon

publicité-alyah

Votre commentaire

Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Isradem Demeco
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
20 Partages
Partagez20
Tweetez
+1
Partagez