Politique

Comment Oded Forer compte s’y prendre pour améliorer l’alya des juifs de France

banniere-tnt-web-boosting

Les juifs de France, devenus Israéliens Francophones ont progressivement constitué à partir de 2004, une force sociale en Israël. Avec l’arrivée à partir de cette date de milliers de personnes diplômés de l’Enseignement Supérieur, dans la force de l’âge,  bénéficiant souvent d’expérience professionnelle s’est développée petit à petit une solidarité active entre les nouveaux venus et les anciens.

Cinq à dix ans plus tard une grande partie d’entre eux ont occupé des postes importants : ingénieurs, chercheurs, avocats, médecins, …et chefs d’entreprise (cf. http://www.alyah.fr/deviennent-apres-alyah-de-france et http://www.alyah.fr/bilan-alya-juifs-de-france).

Le cas le plus emblématique est celui de Michaël BOKOBZA devenu en Israël, Michaël  GOLAN qui a joué un rôle essentiel  dans la révolution de la téléphonie mobile. Aujourd’hui Patrice DRAHI  est classé par FORBES comme l’homme le plus riche d’Israël

Cette force économique a commencé à se traduire sur le plan politique après la venue de la vague  de l’alya récente: un lobby des députés francophones s’est constitué à la KNESSET. Ce lobby qui regroupe des députés de différents partis a agi à la Knesset en facilitant les procédures d’intégration de l’Alya de France.

Mais de nombreuses choses restent à faire pour améliorer les conditions d’alya des juifs de France et surtout, faciliter leur intégration à la société israélienne.

Dans cet article je reprends le cas emblématique du député ODED FORER devenu le champion de l’alya des pays francophones qui est à l’initiative de mesures concrètes pour améliorer le processus global de l’Alya des francophones.

Qui est Oded Forer ?

Député à la Knesset depuis 2015 du parti Israël Beitenou; Oded  est relativement jeune (40 ans), intellectuel, diplômé du célèbre institut Universitaire IDC de Herzlia (master) et ambitieux (https://en.wikipedia.org/wiki/Oded_Forer).

Oded, n’est pas un olé hadach (Nouvel immigrant): il est né à Rehovot de famille implantée en Israël : son père avait été élu maire de la ville.

Oded, n’est pas francophone.

« ‘Oded prend conscience de l’importance pour Israël de l’alya de France et à partir de 2015 une fois député, il décide de devenir son  » champion « . Il se  consacre à prendre des initiatives  importantes pour faciliter l’intégration des olim. Entre-temps, les  » francophones d’Israël  » sont devenus une force politique potentielle.

Sans aucun doute, le choix d’Oded confirme que les israéliens francophones et l’alya potentielle en futur sont devenus une force politique qui compte en Israël.

Bien apprendre l’hébreu, la clé d’une alya réussie ?

En quoi une personnalité comme celle d’Oded ouvre la voie vers de nouvelles possibilités à l’alya des juifs francophones ?

‘Oded ose poser des problèmes  essentiels pour une meilleure intégration des ‘olim en ‘Israël, problèmes qui n’avaient jamais été débattus par suite de problèmes administratifs : notamment, la nécessité  de permettre aux ‘olim d’apprendre l’hébreu avant leur arrivée en Israel

Dans son interview à lphinfo , il répond à la question  » quel est votre conseil aux olim de France ? par apprendre l’hébreu, c’est la clé  »

Dans la même interview, il met en évidence la nécessité de promouvoir auprès des candidats à l’alya la nécessité d’apprendre l’hébreu avant de faire son Alya en disant « Nous agissons ici en Israël mais aussi en France avec l’ouverture d’oulpanim (pluriel de Oulpan, centre d’apprentissage intensif de l’hébreu) grâce aux budgets que nous avons réussi à obtenir ».

Apprendre l’hébreu en France avant de faire son Alya, la solution ?

C’est probablement l’initiative la plus importante prise par Oded et la plus susceptible d’aider à une intégration plus aisée des olim: la plus grande partie des olim arrive aujourd’hui  sans une maîtrise suffisante de l’hébreu et de ce fait leur intégration en Israël est rendue plus difficile.

Cette  situation dure relativement longtemps (9 mois à 2 ans),  durant laquelle les olim multiplient les malentendus avec leurs interlocuteurs israéliens courants (écoles, supermarchés,…), constituent des proies « faciles » pour des interlocuteurs indélicats contactés pour résoudre des problèmes courants, ont du mal à trouver un emploi en Israël adapté à leur niveau de compétence et surtout commencent leur vie en Israël sur le pied gauche !

Il est essentiel qu’Oded réussisse à mettre en œuvre son projet : s’il y arrive, toute l’infrastructure établie depuis la création de l’Etat sera adaptée pour permettre aux olim de France d’arriver en Israël et d’y être accueillis en tant que sionistes ayant choisi  » librement  » de monter en Israël et voulant développer leur vie sociale professionnelle et culturelle dans leur nouveau pays et non comme des refugiés de persécutions.

Parmi les autres solutions évoquées pour faciliter l’intégration des juifs de France qui choisissent leur Alya, Oded Forer a proposé toute une série de mesures à destination des professionnels de la santé – notamment les médecins – et des personnes agées que je détaille ici.

Ezra Banoun

09.2017

publicité-alyah

Votre commentaire

Pin It on Pinterest

Share This
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
// Tracke les liens sortants