Tourisme en Israël 

Si je t’oublie ho Jérusalem !

Vous songez à vous installer à Jérusalem? Et si vous découvriez un peu son histoire pour vous préparer un peu plus à y monter?

Le Roi David, de Hébron à Jérusalem

Tout a   commencé il y a trois mille ans lorsque le Roi David quitta la ville d’Hébron   après y avoir régné pendant 7 ans pour conquérir une petite cité bâtie au sommet   d’une colline, plus connue sous le nom de Jérusalem, afin d’y établir la   capitale juive pour toutes les générations.

3 raisons de faire de Jérusalem la capitale du Royaume

Bien   que cette colline ne détienne pas les meilleurs attributs topographiques,   stratégiques et économiques, le Roi David l’a choisie pour plusieurs raisons.

La première était sa proximité de la source du Gih’on, une des plus importantes   des Monts de Judée, car sans eau il est très difficile de développer une ville à   cette époque.

Jerusalem

La   deuxième raison était un avantage stratégique, en effet la cité était entourée   de plusieurs montagnes plus élevées, lui donnant une protection naturelle.

La troisième raison mais aussi la plus importante, était que la cité se trouvait à proximité du Mont Moriah.

A cette   époque Jérusalem était aux mains des Jébuséens et n’appartenait donc à aucune  des 12 tribus, après sa conquête par le Roi David, la cité deviendra le symbole   de l’unité politique de la nation.

La source du Gih’on, coeur de Jérusalem

La  source du Gih’on dont nous avons parlé, a joué un rôle important dans de nombreux événements de la Bible.

C’était l’endroit par exemple où avait lieu la   cérémonie d’onction des Rois de la maison de David, où l’on puisait la fameuse  eau à la fête de Souccot et qu’on fabriquait grâce à elle la potion à partir des cendres de la vache rousse destinée à purifier le peuple et ce serait peut être   même l’endroit où David a Meleh’ aurait écrit les Psaumes.

Jerusalem 2

Quelques années plus tard le Roi Salomon, fils de David, construit justement le premier Temple   sur le Mont Moriah au dessus de la pierre fondatrice à partir de laquelle, selon   la tradition, le Créateur a créé le monde et où eurent lieu par la suite de   grands événements comme le sacrifice d’Itsrak Avinou et le célèbre rêve de  Yaacov Avinou avec les anges qui montaient et descendaient de l’échelle.

Bien   des années plus tard lorsque la ville tentera de se défendre face à l’armée  assyrienne, le Roi H’iskaou décide de protéger la source du Gih’on en la détournant vers  l’intérieur de la ville à l’aide d’un tunnel de 530 mètres!

Nous  avons retrouvé une plaque d’époque gravée dans la pierre près de l’entrée du  tunnel qui confirme cette opération prodigieuse.

Le retour des juifs à Jérusalem après 2000 ans d’exil

Pendant   presque 2000 ans la cité restera déserte et ce n’est qu’en 1873 qu’elle   reprendra vie lorsque la famille juive Meyuhas y fonde sa maison. Cette famille avait décidé de quitter la Vieille Ville pour la Cité de David car leurs   affaires souffraient de la fermeture des portes chaque soir pour ne s’ouvrir qu’au matin. Ce sont les premiers Juifs après des siècles à s’installer sur  cette colline au passé si glorieux.

A   l’occasion de fouilles réalisées par l’archéologue juif français Raymond Weill   (en 1913-1914) plusieurs caveaux identifiés comme étant les tombeaux de la Maison de David sont découverts sous la maison des Meyuhas. En résultat de cette découverte et des projets visant à creuser sous leur maison, les Meyuhas quittent les lieux.

Découverte de synagogues de l’époque du deuxième temple

Les   fouilles révèlent une inscription grecque qui mentionne une synagogue de  Jérusalem ainsi qu’un homme appelé Theoditus ben Vetnus. Celui-ci et ses  ancêtres avaient fait office de préposés à la synagogue sous le Second Temple.  Cette découverte fournit une rare preuve archéologique de l’existence de   synagogues à Jérusalem même pendant l’époque du Temple!

1882, l’arrivée des Juifs du Yemen au Mont des Oliviers

En   1882, arrivent en Erets Israël des juifs du Yémen, en raison de la pénurie  d’habitations et des difficultés économiques, certains immigrants construisent   leurs foyers dans les caveaux du Mont des Oliviers face à la cité de David.

Plus   tard, les Juifs de Jérusalem leur viendront en aide et leur construiront un   quartier. Cette communauté comptera près de 150 familles. Le quartier sera   abandonné pendant les pogroms arabes à Jérusalem de 1936-1939. On retrouve   encore dans le village les vestiges des habitations yéménites – que l’on   reconnaît, par exemple, par l’indentation des mezouzot sur les montants de   certaines portes du village.

Au cours du 19ème siècle, de nombreux   archéologues et chercheurs visitent la Cité de David afin de fouiller son   secteur nord. Ainsi, l’américain Edward Robinson découvre les mystères de  l’ancien tunnel du Shiloah’ et l’archéologue anglais Charles Warren découvre le système d’eau et le célèbre puits qui porte son nom.

Guerre d’indépendance d’Israël et bataille de la vieille ville de Jérusalem

Suite à  la déclaration d’indépendance de l’État d’Israël proclamée le cinq Iyar 5708   (14.5.1948), les armées arabes voisines attaquent Israël sur tous les fronts. La bataille de la Vieille Ville de Jérusalem durera environ deux semaines et le   Quartier Juif tombera en fin de compte en mains ennemies. Au cessez-le-feu du 30   novembre 1948 la frontière entre Israël et la Jordanie est fixée de manière à ce que la Cité de David et toute la Vieille Ville restent sous contrôle jordanien.  Pendant 19 ans, les Juifs seront coupés de la Vieille Ville de Jérusalem et ne   pourront apercevoir ses collines que du sommet du Mont Sion.

1967, Jérusalem réunifiée, 19 ans après

A la   suite de la Guerre des Six Jours, Jérusalem sera réunifiée cependant, la  présence juive dans la Cité de David continuera à faire défaut. Vers la fin des   années 1970 des fouilles seront entreprises et se poursuivront pendant plusieurs   années avant d’être ouvert au grand public.

Jerusalem

Sons et lumières à la ville de David

Vous   pouvez vous rendre aujourd’hui à Ir David qui se trouve à quelques pas du Kotel   en empruntant la Porte Achpaot et en descendant par la gauche suivie de la   première à droite. Vous arriverez dans le monde magique de l’antique Jérusalem.  Un film son et lumière en 3D vous fera découvrir les mystères de la ville à   chaque époque, suivi d’explications sur le terrain d’un point d’observation   captivant face au Mont des Oliviers.

La   visite se poursuivra sous terre sur le site des fouilles archéologiques   retrouvées où vous pourrez presque toucher la muraille de la ville antique ainsi   que les restes du Royaume du Roi David retrouvé récemment.

 

Jerusalem 3

Vous   pourrez aussi faire connaissance avec les cinquantaines de familles juive qui   ont le mérite d’habiter de nouveau la cité. La visite souterraine se terminera à   la source du Shiloah’ par la traversée du tunnel du Roi H’iskaou en marchant   dans l’eau à hauteur des genoux, une expérience unique pour les aventuriers   !

Je vous   invite vivement à venir découvrir Ir David, vous pourrez par là   réaffirmer votre curiosité et votre attachement pour la Capitale Jérusalem depuis l’époque du Roi David il y a 3000 ans !

Alors à bientôt à Jéusalem !

 

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages