S’installer en Israël

Passer son permis de conduire en Israël

écrit par Shmouel

Parmi les priorités, une fois arrivé, il y a le permis de conduire, indispensable en Eretz Israel. En qualité de primo accédant au précieux sésame, je vais parler dans ce poste de la façon de passer son permis.

Alors, d’après les premières informations que j’ai vu, il n’est possible d’entamer le processus qu’à partir de l’âge de 17 ans, date à laquelle on peut passer un examen médical approfondi, accompagné d’un examen optométrique.

Suite à cela, on peut passer une épreuve théorique d’une trentaine de question à laquelle on doit avoir on doit avoir obtenu un score minimum de 25 réponses justes.

Pour s’y préparer, je vous invite fortement à vous rendre sur le site du Ministère des transports et de la sécurité routière. C’est pour moi une très bonne surprise, mais le site est très clair et rédigé dans un français irréprochable, offrant des ressources accessibles en ligne pour se préparer à l’examen théorique.

Questionnaire général sur le code de la route

Questionnaire sur les panneaux de signalisation

Questionnaire sur la sécurité

Questionnaire sur la connaissance des véhicules

Suite à cet examen, vous pourrez passer à la pratique. Le ministère des transports impose un minimum de 28 leçons avec un instructeur. A à peu près 100 shekel la leçon, il faut donc prévoir au minimum 2.800 shekel. Une fois prêt, il vous faudra 500 shekel pour se présenter à l’examen.

Permis Israël

Pour les chanceux, vous passerez alors par une période de probation de trois mois, pendant laquelle vous pourrez conduire, à condition toutefois, d’être accompagné d’une personne âgé de 24 ans au moins et titulaire du permis depuis 5 ans au moins (ou de 30 ans au moins, titulaire du permis depuis 3 ans). Sans compter, que vous devrez apposer le stocker Naag khAdash sur votre par brise, Pas vraiment de quoi faire le fière et même sacrément contraignant.

Enfin l’essentiel, c’est d’obtenir le précieux sésame. Comptez entre 3.500 et 8.000 shekel.

driving-licence-il

 

driving-licence-il-2

 

Ah! J’oubliais, le permis de conduire en Israël, est temporaire. Il faudra le renouveler de temps en temps. Au bout de deux ans pour un très jeune conducteur et un conducteur âgé, cinq, une fois passé le premier renouvellement, puis dix ans. Pour cela, le ministère des transports et de la sécurité routière vous enverra un bordereaux de paiement dans le mois précédant l’expiration de votre permis et renouvellera automatiquement le permis après paiement. Je sais, ça ressemble beaucoup à une taxe… Dans le cas où vous ne recevriez pas ce bordereau, vous pourrez toujours prendre les devants et contacter directement le ministère au: *5678 ou au 1-222-5678.

Bonne chance et soyez prudents !

Pour les procédures de conversion d’un permis étranger, vous pouvez voir cet article : Convertir son permis de conduire étranger en Israël

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages