Politique

Zeev Elkin, un poids lourd du gouvernement israélien maire de Jérusalem ?

écrit par Thierry Tordjman

Dans le cadre de notre dossier sur les élections à la Mairie de Jérusalem, Tamar Abessira, conseillère du maire de Jerusalem depuis 5 ans – Nir Barkat – et candidate au conseil municipale de Jerusalem, nous présente aujourd’hui le candidat qu’elle a décidé de soutenir; Zeev Elkin. Les grands axes de son programme pour la capitale d’Israël et pour les Olim qui l’habitent.

Pourquoi les Olim Hadachim francophones de Jérusalem ont-ils intérêt à voter pour Zeev Elkin?

Je ne pense pas que ce sont seulement les Olim Hadachim mais tous les résidents qui ont vraiment tout à gagner en choisissant le ministre Zeev Elkin au poste de maire de Jérusalem.

Zeev Elkin est un homme de grande valeur, jouissant d’une expérience exceptionnelle. Il ne souffre d’aucun sectarisme et sa personnalité établit une confiance immédiate. Fort de ses compétences professionnelles et humaines et grâce à l’appui dont il bénéficie au sein du gouvernement, il est le candidat naturel pour promouvoir notre capitale éternelle.

Gérer un budget de 9 milliards de shekel et  une ville aussi complexe que Jérusalem requiert une maturité, un sang-froid et une intégrité que peu de candidats peuvent se targuer de posséder.

Avoir été comptable, et avoir passé 7 ans au conseil municipal sans expérience professionnelle réelle ne suffira pas à gérer la ville.

Soyons sérieux, le poste de maire de Jérusalem n’est pas un jeu d’enfant et ne doit en aucun cas servir à des intérêts personnels ou ceux des proches.

C’est l’avenir de tous les juifs du monde qui est en jeu, avec en plus de la politique internationale vis-à-vis d’Israël qui découle directement de la gestion de la ville.

Comment rendra-t-il la capitale d’Israël également attractive pour de futurs olim ?

Les grands axes du programme de développement de Zeev Elkin comptent le logement, l’emploi, l’éducation et la propreté de la ville. Ces sujets sont au cœur des préoccupations des olim et en le soutenant, nous transformerons la capitale en un pôle d’attraction en faveur des olim.

Mais également le développement de projets culturels francophones et autres évènements qui pourraient permettre aux olim de se retrouver et de partager leurs expériences.

Zeev Elkin et ses amis francophones

Zeev Elkin, Tamar Abessira, Jacques Kupfer et Nili Kupfer Naouri

Au niveau de l’éducation, le ministre a de grandes ambitions pour faciliter les inscriptions si périlleuses des enfants dans les écoles israéliennes et surtout dans les maternelles. Je lui ai soumis de nombreux projets qu’il a déjà promis de mettre en place au lendemain de son élection.

Sans fausse modestie, l’avantage que j’ai sur les autres candidats de Zeev Elkin est que je suis la conseillère du Maire Nir Barkat depuis 5 ans et que j’ai bien compris là où le bât blesse pour les olim de la capitale. 

Quel est le poids de son origine « immigrée » dans sa perception de l’Alyah ? De l’Alyah de France en particulier ?

La biographie de Mr. Elkin est empreinte de son bagage d’immigrant, et tout au long de sa carrière remarquable, il a fait preuve d’une conscience aigüe des problématiques particulières liées à l’immigration en Israël. Le ministre Zeev Elkin est donc arrivé d’Ukraine, Fleur Hassan-Nahum, la numéro 2 de la liste, de Gibraltar et moi-même de France,  en 4e position sur sa liste.

Zeev Elkin et Tamar Abessira

Zeev Elkin et Tamar Abessira

Force est de constater que sur les 4 premiers candidats de la liste Yeroushalayim Tatsliah, 3 sont Olim, des immigrants et tous d’Europe. Aucune autre liste ne pourra se vanter d’être aussi sensible à ce sujet et de mieux le connaitre que nous.

Est-il aussi nécessaire de rappeler que Zeev Elkin a dirigé le ministère de l’intégration l’année où nous avons eu plus de 8.500 Olim de France, et mis en place de nombreux avantages qui sont toujours d’actualités pour faciliter l’intégration au quotidien.

Quels sont les grands axes de son programme pour Jérusalem ?

Comme tous les candidats, le logement, l’éducation et la propreté de la ville seront les grands axes de son programme mais reste à savoir qui aura l’intelligence, le savoir, la diplomatie, l’expérience et les budgets pour mener à bien tous ces programmes.

Zeev Elkin ne se contente pas de slogans. Il a étudié en détail les défis inhérents à Jérusalem sur ces axes et mis en place des programmes précis pour améliorer notablement et durablement la situation de Jérusalem sur ces points entre autres.

Comment compte-t-il booster l’emploi, le logement, la culture ?

Zeev Elkin est actuellement le Ministre de Jérusalem en plus d’être Ministre de l’environnement et d’être membre du cabinet restreint de sécurité. En devenant le maire de la ville, il obtiendra les pleins pouvoirs pour s’attaquer aux nombreux défis de la ville. Ces défis, il les connait parfaitement et a déjà établi des plans d’actions détaillés pour chacun des grands axes de sa future gestion de la ville.

Et de vous à moi, le seul moyen de booster, ce sont les budgets et pour booster les budgets, il faut de très bons contacts au gouvernement, fait acquis pour le candidat que je représente. Il est comme vous le savez, depuis plus de 20 ans à la Knesset où il a eu différents rôles et ministères et aujourd’hui en tant que membre du cabinet restreint de sécurité et chef de la coalition en plus d’être ministre croyez-moi, les contacts il les a. 

Zeev Elkin est un homme très respecté à la Knesset par tous, même par les membres de l’opposition qui lui reconnaissent une intégrité malheureusement devenue rare chez les politiques,  et  et qui sera indispensable à la gestion d’une coalition forte et cohérente au conseil municipal.

Quelle légitimité possède ce ténor de la politique nationale israélienne à l’échelon local par rapport aux candidats qui ont déjà exercé des responsabilités en mairie ?

Si vous faites allusion aux candidats qui ont été conseillers municipaux, je ne pense pas que l’on puisse comparer leurs responsabilités avec celles du ministre qui, je vous le rappelle en plus d’être ministre, siège au conseil restreint de sécurité du gouvernement et assume des responsabilités nationales.

En créant un Ministère pour Jérusalem, le gouvernement israélien a clairement établi que les affaires de Jérusalem dépassent largement leur contexte municipal.

L’expérience municipale des autres candidats s’inscrit dans un contexte trop étroit pour leur permettre de prendre en compte les complexités nationales liées à la ville, et le tissu relationnel nécessaire à leur prise en charge risque de leur faire gravement défaut.

Je crois pouvoir dire simplement que Zeev Elkin est le seul candidat ayant la carrure impérativement nécessaire à ce poste.

Concrètement, quelles différences entre Zeev Elkin et Nir Barkat ?

Au lieu de parler de leurs différences je vais vous parler de leurs ressemblances : 

La « romance » entre Nir Barkat et Zeev Elkin a débuté il y a 3 ans en partageant la même fiancée : Jérusalem.

Ce sont avant tout, tous les deux des hommes brillants et dotés d’une intelligence, d’un grand sens de la responsabilité civile et qui ne trahiront jamais l’amour de leur peuple ou de Jérusalem pour des considérations d’ego ou suite à des pressions politiques internes à la mairie.

Ils ont un sens de la gestion des hommes et des situations de crises comme peu de candidats en lice pour la mairie de Jérusalem. Les deux hommes sont des personnes intègres et sur lesquels les habitants peuvent compter.

Avec des leaders de cette envergure, les yeroushalmim choisissent la sécurité et se garantissent une perspective de développement durable et prospère.

Leurs différences : l’un veut quitter la mairie pour aller au gouvernement et l’autre veut quitter le gouvernement pour la mairie ! 

En tant qu’Ola Hadacha de France, qu’est-ce qui vous a donné envie de vous mobiliser pour ce candidat ?

Tamar Abessira represente Zeev Elkin à Paris

Tamar Abessira represente Zeev Elkin à Paris

Après avoir travaillé 5 ans aux côtés du maire sortant Nir Barkat comme Conseillère Chargée des Affaires Francophones, il m’a paru tout à fait naturel de répondre positivement à l’invitation du Ministre qui m’a proposé il y a quelques mois de figurer sur sa liste à une place plus que réaliste, et de gérer le dossier de la Alyah et de la Klita au lendemain de mon élection.

Je connais déjà bien tous les acteurs municipaux et les directeurs de tous les départements, avec lesquels j’ai établi d’excellents rapports de travail durant ces 5 dernières années.

Comme tous les olim, je recherche ce qui rassemble notre peuple. Je rêve d’un pays fait d’une mosaïque multicolore de communautés cohabitant dans le respect et partageant les mêmes idéaux nationaux.

Mon expérience de travail avec Zeev Elkin m’a fait découvrir un homme ouvert, intelligent, instruit et expérimenté. Il est déterminé à tout mettre en œuvre pour que ses idéaux de tolérance et de respect d’autrui, et sa forte détermination à promouvoir Jérusalem se transformeront en résultats durables, qui marqueront notre capitale éternelle.

Ainsi, m’engager à ses côtés est pour moi un grand honneur  et une garantie d’évoluer auprès d’un maire qui saura soutenir mes projets et me confier les budgets nécessaires à leur réalisation.

Et plus généralement, de vous investir en politique israélienne ?

On dit qu’il n’y a rien qui fait plus sourire le maitre du monde que lorsque l’on réalise des projets ! 

Pour ma part j’ai fait mon alyah en 2008 après avoir vendu mon entreprise tout comme l’a fait mon mari.

Tamar Abessira à son bureau

Tamar Abessira à son QG de campagne

Mes projets étaient tous autres. Bien, qu’ayant toujours été très proche de nombreuses personnalités politiques lorsque je vivais en France, je ne pensais vraiment pas m’engager et arriver là où je suis aujourd’hui.

Pour une femme de mon âge, accomplie sur le plan familial, professionnel et économique, religieuse et sioniste depuis toujours, c’est tout de même très motivant de se lever chaque matin en se disant que je travaille pour Jérusalem, pour Israël et pour mon peuple.

Je vous assure que cette générosité de toujours vouloir donner plus et faire plus vous donne une énergie positive communicative.

Et c’est cela que j’aime, rendre les gens heureux et réaliser l’irréalisable si ça peut aider. J’aime la politique pour la possibilité qu’elle nous offre d’agir, mais dès qu’elle devient trop politicarde, elle ne m’intéresse plus !

Je tiens enfin à préciser que mon implication pour les olim durant toutes ces années m’a permis d’établir des connexions historiquement jamais établies tauparavant avec les représentants des Consulats et Ambassades Françaises sur le territoire et avec de nombreuses délégations de France en visite dans la Capitale; il est indéniable que ces liens tissés sont très importants et que développer ces échanges, qui commencent vraiment à donner sleurs fruits, est primordial. 

Y a-t-il d’après vous, une place pour les Olim de France dans la politique israélienne ?

Les olim de France ont définitivement acquis leurs places dans de nombreux domaines de la vie israélienne. Ils ont une présence notoire et grandissante dans les mondes universitaire, rabbinique, médical, militaire, artistique, économique, caritatif et philosophique, et même dans celui de la mode.

Pourtant, leur présence en politique est très limitée. C’est à nous qu’il revient de combler cette carence, pour donner le meilleur de notre particularisme au merveilleux collectif israélien.

Notre finesse et notre culture, notre façon différente d’appréhender les défis, seront autant de valeurs ajoutées sur l’échiquier politique israélien.

Mais à ceux et celles qui veulent faire de la politique pour flatter leur ego, je dis : Ne perdez pas votre temps, on a déjà assez en stock !

Votez Zeev Elkin

Affiche de candidature à la mairie

Pour finir, le 30 octobre j’espère vraiment que les habitants de Jérusalem ne feront pas d’erreur et ne tomberont pas dans le piège de cette campagne, en se laissant séduire par des promesses de personnes incapables de les tenir. 

Le 30 octobre, on vote en masse ZEEV ELKIN et sa Liste « Yeroushalayim Tatsliah et Yeroushalmim au conseil municipal » en choisissant la lettre א.

 

 

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez13
Tweetez
+1
Partagez
13 Partages