Interviews bilan d’Alyah 

Alyah d’une informaticienne à 21 ans 41 ans plus tard, indépendante, mariée, mère et grand mère – Le témoignage de Edith, heureuse de faire découvrir et connaître Israel

BANNER-don

Ce témoignage passionnant, se rapporte à l’Alyah d’une jeune fille de 21 ans arrivée en Israël il y a 40 ans, qui a bâti une vie professionnelle et sociale extrêmement riche en complétant ses études en judaïsme, informatique, enseignement puis de guide agréé (1) tout en créant avec son mari un foyer juif avec 5 enfants et déjà 4 petits-enfants. Pour comprendre la richesse de ce témoignage, lire avec attention la notice explicative.

Ezra(2):Merci, chère Edith d’avoir accepté de
répondre à nos questions et de partager avec nous ton chemin en Israël, afin
que d’autres jeunes de France suivent ton exemple et nous rejoignent et s’y intègrent
bien. Pourrais–tu tout d’abord te présenter?

 

 

Edith : J’ai 60 ans, je vis en Israël depuis l’âge de 21 ans donc
près de 40 ans…. Je suis partie de France après mes études, j’avais une
maitrise d’informatique et je voulais commencer ma vie professionnelle et
familiale en Israël. Je suis partie seule
puis je me suis mariée
(3) avec Dov za”l (4),
qui malheureusement est décédé au mois de mai cette année (2014). Nous avons 5
enfants
(5), et 4
petits enfants (pour l’instant…..).

33835330454d65d47f0be36.21789779.jpg

Ezra: Depuis quand ton projet de “Alyah” a pris forme?

Edith: Depuis
petite, j’espérais pouvoir réussir à venir en Israël, m’y intégrer et y
vivre. J’ai fait partie des EEIF (Eclaireurs Eclaireuses Israelites de France)
et avec le mouvement, je suis venue en vacances en Israël 2 fois et le pays m’a
beaucoup plu.

Ezra: Une fois montée en Israël qu’as-tu fait?

Edith: La première année, j’étais à Mayanot(6),
Institut d’études juives et israéliennes dirigé par Manitou
(7)
za”l, qui m’a permis d’avoir un bagage et une compréhension beaucoup plus
approfondie du Judaïsme, du Sionisme et d’Israël, et aussi d’améliorer mon
hébreu.

Ezra: As-tu fait un oulpan?

 

 

Edith: Pendant l’année à Mayanot, on avait des cours d’hébreu
mais comme on était souvent entre français,
on ne parlait pas beaucoup l’hébreu en dehors des cours. A la fin de l’année
scolaire, pendant les vacances j’ai eu la chance de pouvoir étudier à l’oulpan
(7) de l’université de Jérusalem(8)
pendant les vacances tous les matins, ce qui m’a permis d’apprendre les termes
techniques en hébreu. L’oulpan à l’université est très intensif. Là, j’habitais
avec une jeune américaine et notre langue est devenue l’hébreu !! Puis j’ai
continué mes études de MSC
(9) d’informatique
au Technion
(10) de Haïfa (école d’ingénieurs de haut niveau) et
diplôme d’enseignant en informatique. Au Technion, j’étais assistante dans le
département d’informatique.

Ezra: Etudier en Hébreu n’est-ce pas difficile?

 

 

Edith: Au début, si bien sûr ! Surtout
qu’au début, au Technion, on m’avait expliqué que les étudiants olim hadachim
(nouveaux immigrants) ne pouvaient pas être assistants au premier semestre de
leurs études mais seulement après qu’ils s’habituent au pays et à la langue
c’est-à-dire commencer à enseigner à partir du 2
eme semestre au
moins…Mais, il manquait un assistant dans la fac d’informatique et 2 jours
avant le début de l’année, on m’a demandé si je voulais prendre le
poste….Inutile de dire qu’après avoir raccroché le téléphone et accepté, j’ai
eu des maux de ventre terribles dus à l’angoisse….

Ezra : Donne des exemples STP !

 

 

Edith: On m’a donné une boîte aux lettres et j’ai
commencé à recevoir des lettres. Je prenais le dictionnaire et essayais de
déchiffrer ces lettres. Quelquefois il me fallait une demi-heure ou une heure
pour me rendre compte que la lettre n’était qu’une simple publicité pour un
livre ou un cours….

Ezra: Avec le recul est-ce que tu recommandes aux jeunes
olim de faire leurs études en hébreu en Israël?

Edith: Bien sûr, au début c’est difficile, mais il
faut dire que les Israéliens aident en général, et ce bagage on l’acquiert pour
la vie…. On peut ensuite comprendre ce qui se passe ici, parler l’hébreu
couramment.

119825663654d65e20408a92.15629255.jpg

Ezra: As-tu été aidée par des israéliens?

 

Edith: Comme j’étais seule au début, j’habitais au
Technion avec une israélienne qui ne
parlait pas français et qui m’a beaucoup aidé… D’abord on discutait ensemble
uniquement en hébreu et ensuite je lui expliquais mes cours avant d’entrer en
classe et cela me faisait une super révision. Elle me corrigeait.

Ezra: As-tu eu du mal à fonctionner en tant qu’assistante
au Technion?

 

 

Edith: Oui au début c’était très difficile et me
demandait beaucoup de temps. A l’époque on n’avait pas encore d’ordinateur pour
écrire et je devais corriger les copies écrites en cursive à la main…. Et tous
les étudiants n’écrivaient pas toujours clairement… J’ai aussi appris à
déchiffrer mais quand je n’y arrivais pas, ma colocataire m’aidait…En général je
peux dire que les Israéliens cherchent à aider.

Ezra: Où as-tu été employée après tes études supérieures?

 

 

Edith: Je suis retournée à Jérusalem où j’ai travaillé
comme programmeur en informatique mais vite j’ai préféré l’enseignement et je
me suis spécialisée d’abord dans la formation dans des centres de reconversion
professionnelle pour adultes, puis j’ai enseigné dans des lycées, à l’université de Jérusalem et dans des
mikhlalot
(11) (centres de formation de professeurs).

10436016154d67246727004.69710887.jpg

Ezra:T’es-tu contentée de la profession d’enseignante?

Edith: Non ! En parallèle, je me suis inscrite au cours de guide touristique du
Ministère du Tourisme et le cours puis le travail de guide m’ont passionné. Connaitre ce pays en le
traversant, son histoire, sa diversité tant au point de vue géographique,
social ou religieux m’ont paru extraordinaire et je voulais faire partager cet
enthousiasme à d’autres. Je trouvais dommage de rester devant le clavier d’un
ordinateur alors que ce pays est si fascinant.

Ezra: Comment as-tu commencé à pratiquer le métier de
guide?

184185965654d65fe397fdc6.83450557.png
Edith: Je me suis installée à Tekoa(12) en 1979, un petit village près de Jérusalem à 10km
au sud (qui comptait à l’époque 14
familles). Sur place, on a développé une école de la nature où on recevait des
groupes pour leur faire découvrir la région, le désert de Judée….. Et je m’occupais de tous les groupes de
français, J’ai comme cela pu débuter dans le métier de guide.

 

Ezra : Comment cette activité s’est développée?74875232654d66029613dc4.83200853.jpg


Edith: Mon mari Dov (http://www.terredisrael.com/infos/dov-levy-neumand-quittes/) a construit 3 chambres d’hôtes (13) à Tekoa (www.zimmertekoa.com). Nous
recevons des familles ou petits groupes qui veulent changer de cadre. Je leur
propose de leur faire découvrir cette région du désert de Judée : le Hérodion :
montagne et palais artificiel construit
par Hérode
(14), le Goush Etzion (15) et son histoire particulière en 1948, rencontrer
des personnes installées sur place,
promenade en cheval ou baignade dans la piscine locale… ou visiter
Jerusalem ou le reste du pays.

109490179954d661178dea46.64716570.jpg

31734945754d6610413e634.66920844.jpg

www.zimmertekoa.com

Ezra: Et
ensuite?

 

 

Edith: Aujourd’hui maintenant
que mes enfants ont grandi et qu’il est facilement possible de sortir de la
maison j’ai créé mon groupe VOIR ISRAEL (
www.voirisrael.com) et j’organise des
excursions en tous genres dans tout Israël pour faire découvrir ce pays aux
multiples facettes….

126741086354d661323aef32.90809087.jpg

Ezra: Comment en es-tu arrivée à créer ta propre
entreprise?

Edith: J’ai commencé par organiser des visites courtes
collectives à Jérusalem et je me suis
rendue compte que les francophones d’Israël
(16) n’avaient
pas tellement d’occasion de faire des excursions courtes en français pour connaitre le pays. J’ai organisé des
petits séjours de 2 ou 3 jours dans les différentes régions d’Israël, j’ai créé
un site internet (
www.voirisrael.com) pour faire connaitre les activités possibles, proposer des idées de visites
originales et petit à petit on a pu réaliser différentes excursions.

Ezra: Es-tu parvenue à élargir tes activités?

Edith: Plusieurs familles ont
fait appel à moi pour organiser des fêtes familiales : anniversaire,
bar/bat mitsva ou mariage ou des petits groupes d’amis, en général des
touristes français ou belges ou suisses…. qui s’organisent pour visiter ensemble le pays. Je leur
prépare un voyage à la carte en leur réservant billets d’avion, hôtels,
transport, activités….. Et je les
accompagne pendant leur séjour…. Le bouche à oreille m’a beaucoup aidé.

Ezra: As-tu prévu des nouvelles activités cette année?

Edith: Oui ! Le
programme complet se trouve sur le
site
et est actualisé au fur et à mesure
.

Nous prévoyons :

  • JERUSALEM AU FIL DU
    TEMPS : Nous découvrirons la ville de Jérusalem selon un ordre chronologique
    depuis la période du 1er Temple en passant par le second Temple, les Grecs,
    Romains , Byzantins, Arabes, Croises, Mameloukes, Turcs puis le 19eme siècle
    jusqu’à aujourd’hui.
  • O JERUSALEM : Une série d’excursions autour du livre O Jérusalem de
    D. Lapierre et L. Collins qui relate l’histoire d’Israël au moment de son
    indépendance. Nous nous promènerons sur les lieux de ces évènements qui ont
    marqué le pays à ses débuts.
  • Des SHABBAT dans différentes régions en partant
    le vendredi matin pour visiter la région pendant la journée. Pendant le shabbat
    on ne fera que des excursions à pied …
    http://edith-guideisrael.com/temoignages/

41121459254d661e79d64b5.19218065.png

  • Des VISITES de villes (Tel Aviv,
    Beer Sheva,Richon le Tsion, Guedera….) ou QUARTIERS de Jérusalem ( le Mont
    Scopus, les quartiers de Nahlaot, Mochava Germanit , le Mont Scopus…..)
  • Des séjours de 2 ou3 jours dans
    le Nord ou sud ( par exemple en fin fev. ) on profite de l’hiver pour partir 3
    jours dans la région de
    Beer Sheva ,Mitspe Ramon et ses makhtechim…. Faire une excursion en jeep…… et se promener
    dans le désert…..
  • Des promenades dans la foret ou
    dans des sentiers de randonnées
  • Je pense aussi développer des
    visites scientifiques…

Israël est un pays tellement riche
en sites de tous genres…..

Ezra: Qu’en est-il de ton intégration sociale?

Edith: Les contacts en Israël sont plus faciles et
directs. En vivant dans un village à 10
km de la ville, l’entraide, la solidarité et le soutien mutuel sont développés. Les origines différentes des
familles favorisent l’ouverture vers l’autre et une possibilité de connaitre d’autres
coutumes. Je me suis fait beaucoup d’amis de différentes nationalités et il est
très enrichissant de pouvoir découvrir d’autres façons de vivre que la notre

http://edith-guideisrael.com/about/

Ezra : Mille Mercis chère Edith. Bravo pour cette
Alyah réussie!


NOTICE EXPLICATIVE

 

 

Remarque générale: il s’agit du dix-septième témoignage d’olé/ola de France publie dans ce
site (rubrique :
https://www.alyah.fr/category/8/Ezra+Charles+BANOUN).

 

 

…guide agréé (1): en Israël, la profession de guide est
“règlementée”, c.à.d. que pour exercer ce métier il faut étudier pendant 2 ans des
etudes centrées sur le Tanakh (Pentaqueuque), l’Histoire du Peuple Juif,
l’Histoire des peuples ayant vécu/dominé la Terre d’Israël et l’histoire
détaillée des 100 dernières années des combats du peuple juif en Israël Ainsi
que les diverses facettes d’Israel :economie, peuples, religionsetc….

 

 

Ezra(2):Ingénieur (Mines de Paris), expert en Traitement des
Eaux, Alyah familiale (avec épouse et 3 enfants) en 1979
. https://www.alyah.fr/category/8/Ezra+Charles+BANOUN

 

 

…se marier (3): la plupart
des olot de France se marient en Israël alors qu’en France la possibilité de
créer un foyer juif et d’avoir des enfants qui pourront eux aussi créer des
foyers juifs est beaucoup plus faible!

 

 

Dov za”l (4): l’expression za”l correspond à la phrase en hébreu ”
zikhrono le brakha” qui signifie ” que sa mémoire soit bénie”
.Cette expression placée après le nom de quelqu’un en l’occurrence ici Dov
époux d’Edith indique qu’il est décédé.

 

 

Nous avons 5 enfants (5): la plupart des
couples mariés en Israël ont au moins 3 enfants. Le taux de natalité atteint 18%
valeur qu’il n’a eue en France que dans quelques années d’après-guerre.

 

 

Mayanot(6) : institut d’études juives à Jérusalem dirige
par Manitou
pour des étudiants de 20 à 29 ans permettant des études
du mysticisme juif ,de la philosophie, du Talmud, de la Tora, du Hassidisme de
l’hébreu
Histoire juive
et histoire d’Israel

 

 


Etudiant à Mayanot.
147176734354d66999834359.18805670.jpg

Manitou(7): le Rabbin Yehuda Léon Ashkenazi (Manitou) za”lest
un philosophe, un éducateur et un des leaders du monde juif de France. Il a
fondé l’Institut Mayanot et le Centre Yair .Il a mis l’accent sur le Retour à
Sion comme étape indispensable et essentielle de l’histoire du peuple juif et
pour chacun d’entre nous.Il est decede 2n 1996 a Jerusalem

 

 

143615184454d669c42354d4.53284842.jpg

…l’oulpan(7) de l’université…: parmi toutes
les catégories d’oulpanim,
les plus efficaces sont ceux des universités.
Ils sont gratuits pour les étudiants inscrits aux Universités mais payants pour
le grand public. Les olim ont la possibilité d’étudier l’hébreu dans des oulpanim d’université en demandant au Misrad Ha Klita (Ministère de
l’Intégration) de convertir leurs droits à l’apprentissage de l’hébreu en
avance sur le paiement requis et a compléter le solde. Dans le cadre de
l’oulpan de l’université, les étudiants peuvent choisir d’apprendre le langage spécifique des matières qu’ils veulent étudier ensuite a

 

l’université.

L’université de
Jérusalem
(8)
: L’université hébraïque de Jérusalem, est l’un des principaux
établissements universitaires en
Israël. En 2012, le Center for World University
Rankings à classé l’Université hébraïque 22e mondiale et deuxième d’Israël dans
son classements CWUR World University Rankings
[1] alors qu’une autre enquête l’a classé comme
la 9e meilleure université du monde pour travailler et la 2e meilleure à
l’extérieur des
États-Unis[2].

 

 

199314331054d669e8dff243.68836348.jpg

un MSC d’informatique(9) : Master of Sciences, diplôme de 2eme
cycle.

 

 

…. avant de continuer mes études
d’informatique au Technion
(10)
: Institut de Technologie D’Israël situé à Haïfa avec une
réputation mondiale au niveau de l’enseignement et de la recherche: 18 facultés
et Unités Académiques, près de 13,000 étudiants. Le Technion est classe
mondialement à la 30eme place, parmi les Universités Technologiques
d’Ingénierie.

 

 

MIKLALOT (11) : pluriel de Mikhlala- Collèges pour former des
enseignants ; il existe aussi des Collèges Académiques destin
és à l’enseignement supérieur.

 

 

Tekoa(12) : village au Nord des Montagnes de Judée faisant partie
du Conseil Régional de GOUSH ETZION. Tekoa se trouve près d’Hérodien, site
archéologique d’un des palais du Roi Hérode. La population atteint 3000 hab.
Tekoa est le village du prophète Amos.

 

 

Mon mari Dov a construit 3 chambres d’hôtes (13) : la location de
chambres d’hôte (appelées en Israël “zimmerim”) est un moyen courant
utilisé par les israéliens pour passer des vacances courtes ;

 

 

Hérode(14): Hérode Ier le Grand, est
né en
73 av. J.-C. et mort en 4 av. J.-C. Il est roi de Judée de 37 av. J.-C. à sa mort en 4 av. J.-C. Hérode le Grand est
l’un des personnages les plus importants de l’histoire de l’époque du
Second
Temple
. Il a agrandi et restaure le Second Temple reconstruit après le retour de
l’exil de Babel.

 

 

Maquette du Temple d’Hérode qui a
été incendié et pillé par les Romains en
l’an 70

 

 

5623385154d66a0068b621.49909352.jpg

 

Goush Etzion (15) :
Bloc de 22 de centres urbains comportant
des kibboutzim, des villages communautaires et des municipalités indépendantes.
Goush Etzion se situe dans les montagnes
de Judée au Sud de Jerusalem et comporte 70,000 hab.

 

 

Ci-dessous
vue de BEITAR ILIT le plus grand centre urbain du Bloc( 40,000 hab.environ)

 

 

17402705054d66a17c57274.84901339.jpg

…les francophones
d’Israël
(16) : 150,000 francophones ont fait leur Alya. Ils constituent une demande
potentielle importante pour des olim pleins d’initiative comme Edith.

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages
/* ]]> */