Apprendre l’hébreu

Apprendre l’Hébreu avant ou après l’Alyah ?

BANNER-don

La maitrise de la langue officielle du pays, l’hébreu est la condition première et essentielle pour l’intégration professionnelle et sociale en Israël. Elle permet de conduire toutes les opérations indispensables à la première installation (logement, scolarité des enfants, obtenir vos droits de l’Administration, …), à la recherche de l’emploi à un niveau adapté à ses compétences et au développement des rapports sociaux de façon efficace et indépendante. Cet article répond aux questions que se posent les candidats à la Alyah.

Pourquoi ne pas attendre d’arriver en Israël pour apprendre l’hébreu ?

C’est l’erreur la plus grave à éviter! Les olim qui arrivent en Israël sans connaitre l’hébreu risquent de vivre les six premiers mois de leur arrivée dans le pays dans une totale dépendance, les malentendus permanents, le gaspillage de ressources d’énergie et d’argent le malaise et dans la perte de la confiance en soi.

Les oulpanim (1) gratuits du Misrad Ha Klita (Ministère de l’Intégration) ont un public hétérogène et ne permettent pas à leurs participants arrivés sans connaissance de la langue, de dépasser le plus souvent le niveau ALEPH PLUS ou BETH (2). Ce niveau est très insuffisant pour trouver un emploi adapté à ses compétences et pour s’intégrer à la vie sociale du pays.

A quel niveau d’hébreu est il préférable d’arriver en Israël ?

Au niveau Guimel que chacun peut atteindre en quelques mois d’étude sérieuse. Ce niveau permet de tenir une conversation, de déchiffrer un écrit et d’améliorer rapidement ses connaissances en vivant activement en Israël et en arrivant au niveau Heh qui permet de négocier et de convaincre, de rédiger, de penser et d’acquérir la culture israélo-hébraïque du pays.

Est-ce que l’enseignement scolaire et universitaire en France est adapté ?

La langue moderne vécue enrichie et pensée par la culture israélienne est différente de l’hébreu littéraire de l’enseignement scolaire/universitaire. Il vaut mieux apprendre au travers d’organismes israéliens.

Est-ce que la maitrise de la langue utilisée pour les prières suffit ?

Elle donne une facilité pour la reconnaissance de l’alphabet et la lecture mais la terminologie et la grammaire employée est souvent différente de l’hébreu moderne.

Qui doit apprendre l’hebreu jusqu’au niveau Guimel avant l’Alyah ?

Tous les adultes et les enfants de 13 ans et plus.

Quels moyens pour apprendre efficacement l’hébreu d’Israel ?

En ligne:

Par SKYPE : écrire à STEPHANIE KABLE (admin@live-english.net) franco-israélienne

Par Audio: Site gratuit de Jacob RICHMAN http://www.in-hebrew.co.il/french-index.html

NOTICE EXPLICATIVE

Oulpanim(1)pluriel de “oulpan” concept hébraïque désignant un établissement ou on enseigne la langue hébraïque le plus souvent à des adultes ou à des personnes âgées: spécifique à Israël.

…niveau ALEPH PLUS ou BETH(2): l’enseignement de l’hébreu dans les oulpanim définit cinq niveaux principaux de maitrise de la langue ALEPH, BETH, GUIMEL, DALETH et HEH. Le niveau Guimel permet de tenir une conversation, de déchiffrer un écrit et d’améliorer rapidement ses connaissances en arrivant au niveau Heh qui permet de négocier et de convaincre, de rédiger, de penser et d’acquérir la culture israélo-hébraïque du pays.

 

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages