Interviews bilan d’Alyah 

“Cette décision ne se prend pas en un midi, au restaurant sur la Tayelet. C'est une épreuve, mais… Je suis la preuve vivante que quand on veut, on peut” – Témoignage de John 1an après l'alyah.

écrit par JohnHouzi

Rien n’est dû au hasard. Le 18 décembre 2013, un jour durant lequel un changement pour moi a eu lieu. De petites choses en petites choses, je comprends maintenant le pourquoi du comment, et pourquoi, un an après, j’ai compris que ce jour a changé ma vie. Voici mon histoire.

BANNER-don

Rien n’est dû au hasard. Le 18 décembre 2013, un jour durant lequel un changement pour moi a eu lieu. De petites choses en petites choses, je comprends maintenant le pourquoi du comment, et pourquoi, un an après, j’ai compris que ce jour a changé ma vie. Voici mon histoire…

Je m’appelle John, j’ai 25 ans, et ça fait un peu plus d’un an que je suis venu en Israël. J’ai suivi une formation de graphisme, web & vidéo dans une école spécialisée, l’IESA Multimedia, à Paris. Diplômé d’une licence de Chef de projet multimédia, j’ai monté mon auto entreprise il y a maintenant 3 ans en France.

Un dimanche matin, chez moi, un ami m’appelle et me demande de l’accompagner au salon Orient à Edmond Fleg. Je me dis, bon, soit, allons-y. J’y suis allé & en attendant que mon pote prenne les renseignements qu’il voulait, j’ai regardé ce qu’il y avait pour moi. J’ai fait la connaissance d’une représentante d’un programme MASSA, Gvahim, avec qui je suis entré en contact. Elle a réussi à me convaincre de venir (sachant que je n’étais allé qu’une seule fois en Israël avant, pour les vacances).

157572024654972741805507.68046572.jpg

Le stage

Le 18 décembre, je me suis donc envolé pour un stage à Tel Aviv, dans une start-up jeune & dynamique, Costockage. J’ai aimé le principe de celle-ci et l’équipe. J’ai rejoint cette jeune start-up comme graphiste webdesigner. Nous avons tout de suite bien accordé avec Mickael Nadjar, un des co-fondateurs de la start-up & celui avec qui j’ai bossé pendant plusieurs mois.

Pendant mon stage, qui était enrichissant comme jamais, j’ai énormément appris, professionnellement, & sur le pays. Les 5 mois se sont déroulés tellement vite… Que je suis resté 1 mois de plus, avant de rentrer à Paris pour préparer mon Alyah. Je travaille toujours dans les nouveaux bureaux de Costockage, car nous voulions rester ensemble & de temps en temps, je travaille pour eux. Je me suis chargé de faire une mise à jour globale du site & la création de la version responsive*. J’ai pu faire des rencontres professionnellement importantes qui m’ont été utiles pour plus tard.

1939481128549727a5780db9.64024206.jpg

Mon programme

Ce programme m’a beaucoup apporté sur le plan humain et au niveau de mon intégration. J’ai fait des rencontres incroyable qui durent jusqu’à présent, j’ai visité le pays comme personne, fait des rencontres avec des professionnels pour parler business, fait un voyage dans le plateau du golan bref, en gros le stage qui a confirmé mon choix.

1371005686549727dc26eeb8.93500240.jpg

Mes projets professionnels

Durant ces mois de stage, j’ai eu à chance de retrouver un ami qui a eu un rôle important pour moi durant ces mois de changements. Le 18 janvier 2014, nous avons pu découvrir Amir dans l’émission TV, The Voice France. Dès le lendemain de son passage, le 19 janvier, nous avons commencé à travailler ensemble pour lui permettre d’arriver en finale de l’émission. Nous continuons jusqu’à présent, et nous préparons ensemble son album qui sortira d’ici quelques mois. Aucune date n’est encore définie, mais, ayant assisté à l’enregistrement de certains titres, je peux vous dire qu’on en entendra parler.

Étant son graphiste officiel, son responsable des réseaux sociaux et son directeur artistique, je gère toute son image. Je m’occupe de toutes ses publications, avec Arié, son manager, tant visuel que sociales. Je lui fais les affiches de la plupart de ses concerts, en travaillant avec quelques photographes, les publications sur ses réseaux, entre autres avec des amis à nous.

759078582549729503e0df5.36056051.jpg

Mon Alyah

Après mon passage à Paris de quelques semaines, le temps de faire les papiers pour mon Alyah, je suis retourné en Israël pour m’y installer définitivement. J’ai eu ma Téoudat Zéout le 14 août dernier. J’ai vécu à Netanya, sur le kikar depuis ma venue en Israël, quelques mois plus tôt. J’ai monté mon autoentreprise en Israël aussi, pour fermer celle en France, et pouvoir travailler ici aussi pour les Israéliens. Depuis, je peux travailler légalement ici pour moi-même. C’est un peu la première pierre de l’édifice, car je ne compte pas m’arrêter la.

42003109854972b1ecd29c9.33553693.jpg

Arié, le producteur d’Amir, qui est un ami à moi de longue date, me suit depuis le premier jour &, nous travaillons étroitement ensemble. Nous avons gagné un appel d’offre pour gérer toute la communication de la tournée de 2015 d’Eyal Golan à Paris, Marseille et Nice. Du coup, je me suis fait un nom ici, en plus de mon expérience chez Costockage.

Depuis, je continue à travailler pour la France et Israël, avec des cultures différentes, une liberté de création & une envie de faire toujours plus grand. Si ce que je fais, peut aider certains à réussir ou à venir ici pour réaliser leurs rêves… J’aurai gagné ça en plus. De toutes les façons, je suis conscient que j’ai eu de la chance d’avoir eu & vécu tout ça, mes amis m’ont toujours soutenu et, c’est aussi grâce à eux que je suis ici, chez moi, à Tel Aviv.

L’alyah, ça se prépare. Ça ne se fait pas en 1 semaine et cette décision ne se prend pas en un midi, au restaurant sur la Tayelet. C’est une épreuve, mais… Je suis la preuve vivante que quand on veut, on peut.

http://johnhouzi.com/Vous pouvez prendre contact avec moi en messagerie privée ou en visitant mon site http://johnhouzi.com/


publicité-alyah

Votre commentaire

Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages
/* ]]> */