Etudes supérieures en Israël

Le ministère de l’éducation israélien adopte une réforme sur les psychométriques favorable aux français

écrit par Mendel
BANNER-don

Le ministre de l’éducation israélien, Shai Piron, a dernièrement annoncé que l’examen psychométrique d’entrée aux universités ne serait plus obligatoire et que les notes du bacs pourraient être suffisantes pour accéder aux études supérieures.


“Bienvenue en Israël !!

Pour votre année d’intégration, nous vous proposons des tiyoulim(excursions) tous les 15 jours, des cours d’oulpan et bien sur des formations à l’examen psychométrique.”


Voici en gros le message que le tout nouveau bachelier reçoit en arrivant en Israël pour son année d’intégration. Selon le programme choisi, il fera plus de tiyoulim, d’étude de la Torah, volontariat, des cours d’anglais, de maths ou autre. Mais tous atteindront un même et unique objectif : l’examen psychométrique !

Nous, français, sommes habitués à réfléchir posément, à développer notre raisonnement pour ensuite aboutir à un résultat. Souvent, la méthode a plus d’importance que le résultat même.

Le bac en France pourrait se résumer en une seule phrase écrite par Jean-Jacques Goldman : “Y a que les routes qui sont belles, et peu importe où elles nous mènent”.

En Israël, la façon de réfléchir est complètement différente. On peut l’identifier à la phrase de Bill Brandt “C’est le résultat qui compte, peu importe la façon d’y arriver.”

Cette phrase s’applique notamment à l’examen phare des universités israéliennes : LES PSYCHOS !!

Cet examen est la grande hantise de tous jeunes français montant en Israël après leur bac. Pour éviter cet examen, certains vont même jusqu’à faire leurs études en France, disant qu’ils rejoindront le pays diplôme en poche. Rares sont ceux qui y parviennent.

En Israël, un marché s’est créé autour de cet examen. Chaque année, il y a de plus en plus d’écoles proposant des cours pour les groupes de français nouveaux venus, voir même en France, certains avec plus de succès que d’autres.

Mais, à partir de cette année, les choses vont changer. En effet, en Octobre 2014, Shai Piron, ministre de l’éducation, a annoncé une nouvelle loi qui fait déjà beaucoup parler.

LES PSYCHOMÉTRIQUES NE SONT PLUS OBLIGATOIRES POUR ACCÉDER AUX ETUDES SUPÉRIEURS.

En clair, le bac sera le facteur numéro 1 pour se faire accepter en faculté, la note aux psychos servant à améliorer celle du bac au cas ou cette dernière ne suffirait pas. C’est pour cette raison que l’examen psychométrique continuera à être pratiquer en Israël.


Voici un tableau expliquant les nouvelles conditions d’acceptation dans les universités et michlalot (écoles supérieurs)

"165321771754509637624035.52514262.jpg"


A noter que ce tout nouveau système s’applique aux bacs israéliens. Pour le bac français, il faut se rendre au ministère de l’éducation pour qu’ils traduisent le bac et permettre ainsi, aux  francophones également de profiter de cette nouvelle loi.

A ajouter aussi que tous les domaines ne sont pas compris par ce dernier tableau. Les études de médecines et celles d’ingénierie ne sont pas concernée par cette nouvelle réforme et continuent de ne dépendre presque qu’exclusivement de la note à l’examen psychométrique.

Ce nouveau système donc favorise en quelque sorte les français qui n’auront pas à modifier radicalement leur système de réflexion pour se faire accepter dans une université. La réforme sera appliquée à partir de la rentrée 2015/2016.

La mehina de Bar Ilan, consciente du changement en cours, s’est déjà adaptée. En effet, les étudiants obtenant une moyenne de 85/100 et plus à leur mehina se verront dispenser de passer les psychos. Les autres Mehinot ne devraient pas tarder à les imiter.
D’ailleurs, le ministère de l’éducation conseille le passage dans les Mehinot (années préparatoires) à l’examen psychométrique.

Voilà une nouvelle qui facilitera je l’espère encore plus l’alyah des francophones. En espérant vous voir tous très bientôt, dans votre pays.

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages
/* ]]> */