Logement & immobilier

Prêts immobiliers hypothécaires en Israël : lequel choisir ?

BANNER-don

Il existe en Israel différentes sortes de prêts hypothécaires. La personne désirant acheter un bien immobilier en Israël se doit d’étudier toutes les propositions des différentes banques afin de faire une étude comparative, certaines banques offrant des conditions peut-être plus avantageuses que d’autres. Les deux principales classifications résident dans le choix d’un prêt à taux fixe ou d’un prêt à taux variable. On peut également opter pour un système faisant une combinaison des deux.

Les prêts immobiliers à taux fixe

Le prêt hypothécaire prévoit un taux fixe, c’est-à-dire que le prêt immobilier hypothécaire ne subira pas de modifications tout au long de sa durée quelles que soient les variations du marché de l’immobilier en Israël. Il faut cependant savoir que cet intérêt est indépendant de l’indexation du prêt face à l’inflation. Dans ce cas l’acheteur joue sur la possibilité d’une variation à la hausse des taux d’intérêts, ce qui sur le long terme lui sera profitable, mais cette solution le prive du bénéfice d’un taux plus favorable si une baisse intervient.

Les prêts immobiliers à taux variable

Ce choix entraine une révision du taux du prêt immobilier hypothécaire suivant une périodicité variable.

Un premier taux est fixé lors de la prise d’hypothèque et du démarrage du prêt pour une période pouvant aller jusqu’à 5 ans, la révision se faisant au terme de la période et le nouveau taux est fixé en fonction du marché. Dans ce cas l’acheteur table sur une baisse des taux d’intérêts mais en cas contraire les remboursements seront augmentés.

Cette solution est intéressante si l’emprunt est fait à un moment où les taux sont élevés et que la tendance à venir semble prévoir une baisse.

Les banques israéliennes, dans un souci d’attractivité, ont tendance à offrir pour ce type de prêt immobilier, un taux assez bas au moment de la souscription mais qui peut être augmenté de façon sensible pour les périodes suivantes quelques fois au-dessus des taux du marché.

Ce modèle de prêt peut également s’avérer rentable si l’acheteur pense pouvoir rembourser son prêt assez rapidement et bénéficier principalement du taux initialement proposé.

A côté de ces deux principales sortes de prêts immobiliers hypothécaires, les banques peuvent également proposer un système mixte.

Les prêts immobiliers mixtes

Ce système stipule qu’une partie du prêt immobilier hypothécaire sera indexée, l’autre sans indexation, dans ce cas le risque se répartit sur plusieurs options.

De même, les banques israéliennes peuvent proposer un prêt indexé au taux bancaire de base. Ce prêt se fait en shekels et varie suivant le taux d’intérêt des banques commerciales plus un certain pourcentage.

Il ne subit pas les variations de l’inflation mais ne peut représenter qu’un certain pourcentage de l’emprunt et non son entièreté.

Le prêt immobilier échelonné

Dans ce cas l’emprunteur peut commencer à rembourser son prêt immobilier hypothécaire sur de faibles mensualités dont le montant va s’accroitre au fur et à mesure. Il peut également commencer le règlement après une certaine période.

On voit que plusieurs possibilités d’emprunt existent, chacune répondant à des situations différentes. Il est conseillé de bien étudier le contexte économique israélien et sa situation financière personnelle en faisant peut-être une évaluation qui se projette dans l’avenir tout en restant raisonnable. Les conseils des avocats ou financiers sauront, en fonction des cas d’espèce, vous aider à trouver la solution la plus adéquate.

publicité-alyah

Votre commentaire

Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages
/* ]]> */