Monter une entreprise en étant Ole Hadash – Aides, Droits… ?

Questions & réponses sur l’AlyahMonter une entreprise en étant Ole Hadash – Aides, Droits… ?
iManusch demandée il y a 3 années

Bonjour,

Je suis Ole Hadach depuis quelques mois et je souhaite monter mon entreprise ici.

Auriez vous des informations concernant les aides financières ou logistique que nous pouvons demander dans ce type de démarche. Et si elles existent, à qui s'adresser ?

De plus, durant les premières années après alya, quelles sont les avantages fiscaux que nous pouvons avoir en gagnant de l'argent dans le cadre de son entreprises (j'entends bien en étant le patron de l'entreprise que l'on monte).

Merci d'avance.

4 Réponses
Arik répondue il y a 6 années

Salut iManusch,

Tout d'abord bravo pour ton Alyah et surtout behatzlaha pour ton projet d'entreprise. C'est une bonne chose que des français montent avec l'intention de créer des jobs en Israël.

Pour ce qui est des aides, il faut savoir qu'il existe plusieurs dispositifs. Cela étant, il ne faut pas trop se faire d'illusions, c'est comme partout ailleurs, les dispositifs existent en théorie, mais les budgets ne sont pas forcément là. Donc, ne comptes pas trop là dessus.

Cela étant, tu verra que de nombreuses personnes sont prêtes à t'aider, tu pourra ainsi être accompagné par un expert comptable quelques fois, gratuitement pendant les premiers mois de ton activité (si tu parles anglais tu dois pouvoir te tourner vers le réseau nefesh be nefesh).

Tu aura aussi surtout beaucoup de programmes de formation notamment par le réseau Gvahim https://gvahim.org.il ou le réseau de Mati qui gère les financements dédiés aux Olim : http://www.israelbusiness.org.il/financialassistance/smallbusiness/olimfound

Il s'agit toutefois de prêts qu'il faudra rembourser et puis surtout ces fonds sont accordés en fonctions de divers critères plutôt restrictifs.

Enfin, il y a aussi des programmes d'accélérateurs de start up comme the hive https://gvahim.org.il/Default.aspx?KPages=692 qui peuvent te faire gagner un temps précieux et surtout t'aider dans la définition de ton projet.

Voilà tout ce que je peux te dire pour le moment,

J'espères que ça t'aideras,

Nathan Hazout répondue il y a 6 années

Le programe “Business IL” du gouvernement est chargé d'aider les Olim Hadashim a monter une entreprise. La traduction en français de leur site ( http://www.2binisrael.org.il/ )n'est pas top mais ca peut t'aider à démarrer.
Et n'oublie pas de partager ton experience ici même!

NULL répondue il y a 6 années

Salut iManush. mazal tov ! J'ai suivi un programme de création d'entreprise à Tel Aviv. Quel est ton mail que je te fasse suivre la brochure ? Fabien : fabien@hashkey-services.com

Shmouel répondue il y a 6 années

Salut, tu ferais bien egalement de te renseigner sur le type d'entreprise que tu souhaites monter.

Ceci devrait t'aider

“CREER UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE: OSSEK PATOUH OU OSSEK MOURCHE?

De nombreux immigrants viennent en Israël avec un savoir faire qui leur est propre et qu'ils entendent mettre à profit en créant leur entreprise.
La prudence ou le type d'activité exercée leur conseille dans un premier temps de créer une structure simple entraînant peu de frais.

Il est cependant très important de savoir qu'une telle entreprise individuelle engage de manière illimitée la responsabilité de son propriétaire sur sa personne et ses biens, une telle structure n'ayant pas de personnalité morale distincte.

Le choix qui s'offre à l'entrepreneur est d'ouvrir un Ossek Patouh ou un Ossek Mourché.

Les critères principaux qui vont guider ce choix sont : le chiffre d'affaire et le type de profession exercée.

Pour créer un Ossek Patouh qui est la forme la plus simple de société en nom propre il faut que le chiffre d'affaire annuel ne dépasse pas le plafond fixé par les autorités légales. Celui-ci était d'environ 80.000 Shekels en 2013.

L'autre condition essentielle est que la profession que l'on veut exercée ne soit pas mentionnée dans la liste des professions interdisant ce type de société. Liste qui est consultable et dans laquelle figurent pour exemples les médecins, architectes, avocats…

Cette forme de société dispense de l'assujettissement à la TVA, c'est-à-dire que l'on ne paye pas la TVA sur les recettes mais qu'en contrepartie on ne la récupère pas sur les achats faits pour les besoins de l'exercice de l'activité. Il n'y a donc pas de déclaration à faire à cet organisme. Un bilan annuel est établi au plus tard le 31 Janvier.

Les contraintes administratives sont à minima puisqu'il n'y a aucun frais de constitution, pas d'obligation de faire faire sa comptabilité ou son bilan par un comptable, cependant pour ne pas commettre d'erreurs il est conseillé au moins pour le bilan de se faire assister par un professionnel. Le titulaire d'un Ossek Patouh ne fait pas de factures mais donne des reçus. Il déduit de son bénéfice le montant des factures de ses fournisseurs TVA comprise.

Si l'on dépasse le plafond instauré ou si l'activité exercée entre dans la liste interdisant ce type de société il convient de se déclarer en tant qu'Ossek Mourché.

La grande différence est l'assujettissement à la TVA, ce qui veut dire que l'on doit faire une déclaration à cet organisme soit tous les mois, soit tous les deux mois en fonction du chiffre d'affaire, cela permet donc de récupérer la TVA sur les achats faits mais il faut la régler sur les recettes. La gestion comptable est donc plus stricte et plus complexe. Ce sont des factures qui sont émises et non plus des reçus.

Pour ce qui est de la responsabilité, les conditions sont identiques à celle de l'Ossek Patouh.
Il est permis de domicilier ces deux types de société au domicile personnel.

En conclusion on peut dire que l'Ossek Patouh sera réservé à une personne exerçant une activité assez réduite et ne générant un important chiffre d'affaire,tandis que l'Ossek Mourché entraîne un investissement personnel plus profond sur des sommes plus importantes . Ce sera d'ailleurs le ressenti de la clientèle potentielle qui souvent sera plus en confiance face à un entrepreneur déclarant son activité en tant qu'Ossek Mourché plutôt qu'Ossek Patouh.” source:www.avocatisrael.com

Bonne chance

Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages
/* ]]> */