Education israélienne

7 conseils pour bien se préparer au bac israélien : Réussir le Bagrout !

écrit par al

Mai en Israël, ce n’est pas seulement le mois des commémorations. C’est aussi le début de la période des révisions pour le bac israélien. Concernant tous les lycéens israéliens, de la seconde à la première, le fameux “bagrout” est en effet étalé sur 3 ans. Les lycéens d’origine française ont parfois du mal à appréhender ce système scolaire aux antipodes du système français et à réussir leur bac israélien. Nous avons demandé à 2 anciens élèves ainsi qu’au directeur de la section francophone du Lycée Yemin Orde de nous livrer leurs 7 meilleurs conseils pour bien s’y préparer.

David Berda – Ancien élève – Bac israélien option robotique

J’ai réussi à passer mon bac israélien avec option robotique avec de très bonne notes et validé en parallèle un diplôme de robotique. Mais pour y être arrivé , ce n’était pas aussi facile que ça. Les conseils que je vous donne pour bien vous préparer :

1. Apprenez l’hébreu rapidement

J’ai du apprendre l’hébreu rapidement pour rentrer dans la classe de robotique en moins d’une année. Heureusement que le lycée Yemin Orde proposait un oulpan d’hébreu qui m’a permis d’acquérir un niveau suffisant pour l’intégrer. C’est la base de tout !

2. Sollicitez vos profs israéliens

Chaque année du lycée en Israël, on doit passer des matières du bagrout (le bac israélien est étalé sur plusieurs années et se passe par unités de valeur entre la seconde, la 1ere et la terminale ndlr)

Grâce à des profs et une équipe encadrante qualifiés, j’ai pu tout au long de l’année étudier comme il se doit mes bac. En cours, les professeurs étaient à l’écoute des élèves ; ils répondaient à mes questions avec patience, chose que je n’avais presque pas vue en France ! N’hésitez pas à demander de l’aide à vos profs israéliens !

3. Réviser le bac avec des amis israéliens

Le soir, après la journée de cours, on avait pris l’habitude d’étudier entre amis ou avec les surveillants et accompagnateurs de Yemin Orde, les madrihim.  Ils restaient avec nous jusqu’à tard le soir et nous réexpliquaient autant de fois qu’on le demandait pour le comprendre. Faites leur confiance, ils sont vraiment là pour nous et leur motivation, c’est de nous voir réussir ce bac israélien !

4. Noubliez pas que l’union fait la force, surtout en Israël

Dans ce lycée, on avait formé un groupe d’amis, une même famille, on n’était plus seul en Israël !

Grâce à l’aide scolaire dont on profitait ensemble après les cours, et le soutien que l’on se donnait les uns aux autres, toute cette famille a réussi à avoir le bac israélien.

David Ouaki – Directeur section francophone lycée Yemin Orde 

Si je pouvais vous donner un conseil pour réussir le bac ; utilisez tout ce que le système éducatif israélien vous propose pour réussir tant au niveau scolaire , qu’extra scolaire.

5. Profitez de l’aide scolaire offerte par certains lycées israéliens

A Yemin Orde, par exemple, le lycée dont je dirige la section francophone, nous proposons des cours de soutien scolaire et Rencontres avec des étudiants israéliens. N’hésitez pas à profiter de ces opportunités offertes d’étudier, de réviser les matières du bac israélien – le bagrout avec des équipes pédagogiques aguerries, ou avec des amis à l’aise dans ces matières.

6. Epanouissez vous en Israël, fondamental pour réussir le bac

Ne négligez pas votre bien être personnel et social ; à savoir participez à des activités en dehors des cours et des révisions pour le bac, à l’extérieur. Activités Sportives. Musicales. Aux excursions organisées par l école. Au Bénévolat. Ou à des projets conduits par les élèves eux même dans le cadre scolaire.

Vous arrivez dans un nouvel environnement scolaire , un nouveau pays, bien différent de la France et il est important que vous vous y sentiez bien pour réussir.

Tout cela contribue à un véritable épanouissement et vous permet d arriver aux épreuves du bac israélien prêt, tel un véritable leader, sain d esprit dans un corps sain.

Bonne chance à tous !

Léo bismuth – Ancien élève – Bac israélien général

7. Apprenez l’hébreu au maximum, la clé du bagrout

Pour réussir son bac israélien, la chose primordiale pour moi, c’est d’apprendre un maximum l’hébreu, que l’on arrive en classe de seconde (kita youd), de première (Youd Aleph) ou de terminale (Youd Bet). Surtout si vous intégrez un lycée israélien « classique », c’est à dire pas habitué à accompagner des Olim.

Malgré les aides, l’accompagnement reçues Yemin Orde, le lycée spécialisé dans l’intégration des Olim francophones en Israël, j’ai dû bosser l’hébreu à fond. Le bac israélien demande un hébreu de qualité à chaque élève et il faut s’investir la dedans au maximum. C’est la clé de la réussite au bagrout.

Cliquez pour en savoir + sur le lycée Yemin Orde et sa préparation au bac israélien

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages