Musique israélienne

L’irruption de la culture judéo-amharique dans la musique israélienne ou comment Idan Raichel fait applaudir Israel sur les scènes du monde – ISRAEL AU XXI ème SIECLE

BANNER-don

Idan Reichel et son Projet “Musiques du Monde” a obtenu un le succès mondial avec des concerts à Tel Aviv, New York, Mexico, Paris , Prague, Innsbruck ,Munich , Amsterdam et des dizaines d’autres villes dans le monde entier; il doit sa réussite exceptionnelle à la fusion qu’il a su réussir entre la culture musicale judéo-amharique la culture artistique israélo –hébraïque la musique électronique, la voix de chanteurs judéo –éthiopiens et de chanteurs traditionnels d’Israël de grand talent.

15808785545607cd1894bbc9.63001094.jpg

La rencontre entre Idan Reichel et de la musique authentique judéo-amharique.

Idan Reichel (https://en.wikipedia.org/wiki/Idan_Raichel) a gouté pour la première fois à la musique judéo- éthiopienne en langue amhari à Tsahal(2). Cette musique piqua sa curiosité et il rechercha à écouter la musique authentique. Il dit avoir été surpris du niveau élevé de la mélodie et des compositions musicales et des potentialités de la voix des chanteurs.

10201661635607cd3e1deae6.81311606.jpg

La première chanson d’Idan qui a paru en “single” est בואי (viens, donne-moi la main, viens, sans me questionner sur le bonheur,…), chantée en hebreu et en amhari a été enregistrée à l’origine chez lui avec une équipe a majorité israélo -éthiopienne dont Almo AGA (en amhari); la chanson a eu immédiatement un grand succès radio. Ci-dessous You Tube de la chanson

 

Le succès du Premier Album (2002)

Le succès radiophonique inattendu du single בואיa permis à ‘Idan de lancer son premier Album intitulé ” le Projet d’Idan Reichel “. Toutes les chansons comportent des parties en hébreu et d’autres en amhari. Cet album a été vendu à 150,000 exemplaires, en particulier grâce au single chante par Ortal OFEQ (3)מדברים בשקט” (autrefois, nous parlions silencieusement), celui אם תלך “” (si tu t’en vas) chanté par DinDin Aviv et celui de את יפה “” (tu es belle) chante par Idan lui-même publiés avant l’Album.

Ci-dessous un clip de la chanson ” אם תלך “, (Si tu t’en vas, qui est-ce qui va m’enlacer comme toi tu sais le faire, qui est-ce que j’attendrais dans mes rêves,…)

Le premier grand spectacle

Reichel est invité à participer au Festival des Musiques du Monde qui se tient à Tel Aviv. Il enrichit alors sa troupe tant en musiciens sachant jouer de plusieurs instruments et en chanteurs sachant chanter en plusieurs langues, c’est le début de sa collaboration avec la chanteuse exceptionnelle Cabra Casaï. A partir de cette date son “Projet” prend forme “être la voix des musiques du monde”. Ci-dessous enregistrement au cours d’un spectacle de la chanson ” מילים יפות” (Belles paroles : chanson d’amour comportant des reproches au bien aimé qui a déçu chantée par Cabra Casaï.)

Cabra Casaï.

Cabra est à la fois capable d’exprimer avec talent la musique israélo-amharique, l’ululation arabo-africaine (youyou des mariages) et l’art musical israélo –hébraïque classique. Née au Soudan durant la longue marche héroïque d’Ethiopie au point de rassemblement pour arriver en Israel en 1983 lors de l’Opération MOSHE.https://en.wikipedia.org/wiki/Cabra_Casay.

Ci-dessous Cabra chante en français

Elle travaille actuellement à la réalisation de son premier album en solo à Paris avec le producteur Jean Claude Ghrénassia et commencera en 2015 un tour d’Europe.

Le succès du Deuxième Album(2005)

La sortie de l’album a été précédée en décembre 2004, par la sortie du single ” Mi Ha Ma’amakim ” dans le cadre d’un refrain populaire en amhari NanuNanu Ney chante par Avi WADGERS qui a immédiatement connu un très grand succès radiophonique.

La chanson poétique d’amour MI MA’AMAKIM (Du plus profond de mon être, je t’appelle…) inspirée par un Psaume émouvant lu a Kippour (pour implorer le Seigneur) et par le Cantique des Cantiques. 140,000 disques ont été vendus.

Cette chanson a eu un succès mondial : Ci-dessous un clip de la chanson chantée comme à son lancement :

SHOCHANA DAMARI

La reine de la chanson israélienne, Shochana DAMARI (https://en.wikipedia.org/wiki/Shoshana_Damari) dont la voix puissante et exceptionnelle est représentative de la culture judéo-arabe de la communauté israélo –yéménite a participé elle aussi au projet d’Idan REICHEL dans le 2eme Album. Elle chante deux chansons écrites spécialement pour elle en hébreu par REICHEL. Ci-dessous une des deux chansons (עלה (נישא ברוח-une feuille est emportée par le vent.)

Le Voyage en Ethiopie

La sortie de cet album a permis à la troupe de partir en Ethiopie. Ci-dessous chanson émouvante du groupe chantée par Cabra Casaï avec des photos des proches retrouves dans sa région d’origine (הביתה הלוך חזור) de deux membres de la troupe Vagras Avi VASSA et Cabra Casaï..A la maison aller/retour

Le Projet Musique des Peuples d’ “IDAN RAICHEL ”

Dans une première étape il s’est agi de concevoir des œuvres en hébreu poétique, avec un accompagnement musical judéo –éthiopien ou judéo -arabe tout en permettant e à des chanteurs nouveaux dont deux judéo -éthiopiens d’interpréter ses œuvres en Israël puis avec le succès dans le monde entier. Dans une deuxième étape, Idan a choisi et collaborer avec des musiciens étrangers. Par exemple avec la chanteuse colombienne MARTHA GOMEZ qui chante en espagnol, la chanteuse M’aira ANDRADA qui chante en créole avec un orchestre de 20 musiciens. Le Troisième Album diffuse dans le monde a atteint le stade du disque d’or puis de platine. Ci-dessous clip ou Martha GOMEZ chante en espagnol et un membre de la troupe chante en hebreu la chanson “Halomot Ka Elé” (Des rêves comme ceux-là chanté à Massada).

La musique métissée : le Projet TOURE –REICHEL

Le projet est présenté ainsi dans le journal ” Le Devoir”: ” Mené par le claviériste Idan REICHEL , une figure des musiques ouvertes en Israël, de même que par le guitariste malien Vieux Farka Touré, le projet transporte vers des sphères paisibles, même lorsque cadencées par la calebasse, provoquées par la rencontre du piano aérien et des cordes blues. Ici, le blues vibre en douce. Comparativement au premier album, ces sessions de Paris permettent des arrangements parfois plus diversifiés grâce au moog et au fender rhodes que REICHEL utilise parfois, et grâce à des invités comme le trompettiste Niv TOAR (Israélien), le flûtiste Eyal SELA, (Israélien), le joueur de n’goni Dialimory Sissoko et quelques chanteurs.

On chante plus qu’auparavant et on reprend Diaraby d’Ali Farka Touré, le père de Vieux. C’est parfois plus moyen-oriental, toujours aussi mélodique et particulièrement envoûtant.

(http://www.ledevoir.com/culture/musique/420122/the…)

Ci-dessous clip de la chanson “Mon Amour” publiée dans ce cadre.

Le Précurseur

Le grand compositeur israélien Shlomo GRONICH (https://en.wikipedia.org/wiki/Shlomo_Gronich) a fait chanter une troupe d’enfants juifs éthiopiens l’odyssée de l’Opération “MOSCHE”.

5059856865607d0ef0a4eb0.93797722.jpg

Il s’agit du sauvetage de près de 8000 juifs d’Ethiopie qui s’est effectué à partir d’une longue marche du Gondar ou vivaient les juifs d’Ethiopie au Soudan ; cette longue marche s’est effectuée comme la sortie d’Egypte et a comporte les adultes, les enfants de tous les âges et les vieux. Elle s’est faite durant la nuit pour éviter de donner l’éveil aux autorités du Soudan et pour prévenir les attaques de bandits, dans des conditions extrêmement pénibles ayant entrainé la mort de 4000 personnes environ.

Cette longue marche héroïque, ressemblant à la sortie d’Egypte a été racontée dans une chanson composée par Shlomo GRONICH et chantée par un groupe d’enfants éthiopiens.

Conclusion: la fusion-intégration réussie des arts musicaux judéo –amharique et israélo -hébraïque a permis à Idan REICHEL d’accéder au succès mondial. Cela laisse penser de l’enrichissement exceptionnel que permettra l’intégration complète et réussie de la communauté israélo- éthiopienne à la nation israélienne.

Ezra Charles Banoun-https://www.alyah.fr/article/442/Un+parcours+exemplaire+%3A+Des+mines+de+Paris+%C3%A0+la+direction

16.08.15

 

NOTICE EXPLICATIVE

1- Culture judéo –amharique : la langue des juifs d’Ethiopie est le amhari une des trois langues dominantes en Ethiopie. La culture des juifs d’Ethiopie s’exprime en cette langue.

2- A Tsahal : durant le service militaire, Tsahal encourage les soldats à développer leurs talents, et permet à des groupes musicaux de s’organiser en bénéficiant du soutien et des conseils de professionnels: Idan Reichel a joué ce rôle pour un groupe musical israélo -éthiopien.

3- Ortal OFEQ : a été lauréate du prix AKOUM pour la chanson “מדברים בשקט https://he.wikipedia.org/wiki/%D7%90%D7%95%D7%A8%D7%98%D7%9C_%D7%90%D7%95%D7%A4%D7%A7

20708730975607d1603d0887.76198792.jpg

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages