Culture Les peoples et Israël

Le Top 7 des grands moments de la pop culture juive & israélienne de 2018

écrit par al
BANNER-don

De Netta Barzilai à Gal Gadot, de Quentin Tarantino à Fauda, les derniers 12 mois ont été pleins à craquer de grands moments de buzz pour la pop culture juive & israélienne. Revivons le Top 7 ensemble.

1. Israël vainqueur de l’Eurovision

Que vous l’ayez adoré ou détesté, vous n’avez probablement pas réussi à vous le sortir de la tête. « Toy », le tube de Netta Barzilai a été plus qu’un hit radiophonique. Il a offert a Israël une victoire au concours de l’Eurovision en Mai et a ramené la prochaine édition de l’Eurovision « à la maison », en Israël pour la 1ere fois depuis 20 ans.

La victoire de Netta à Lisbonne, avec son hymne à la prise de pouvoir de la femme fut un moment iconique pour Israël et des millions de téléspectateurs autour du monde l’ont vu recevoir le fameux micro de verre.

Merci d’avoir choisi la différence. Merci d’avoir accepté les différences entre nous a-t-elle déclaré sur scène. « J’aime mon pays »

L’édition 2019 de l’Eurovision à Tel Aviv – et malheureusement pas à Jérusalem capitale d’Israël – dans quelque mois, sera une opportunité inégalable pour Israël de montrer ses atouts culturels et touristiques à des millions de personnes autour du globe

2. Les opérations du Mossad sur grand écran

Les opérations secrètes des forces israéliennes ont toujours été faites pour le storytelling dynamique. Et en 2018, ces histoires ont pris Hollywood dans une tempête. En Août, Opération Finale a été projeté sur les écrans du monde entier, entraînant un buzz gigantesque et occasionnant des réactions décidément bien controversées.

Avec le vainqueur de l’Oscar, Ben Kingsley, et le vainqueur du Golden Globe, Oscar Isaac, et une pléiade d’interprètes impressionnants, le film a suivi l’opération secrète montée pour traquer et kidnapper Aldof Eichmann et le ramener en Israël pour son procès.

Le « Raid sur Entebbe » de 1976 – film israélien sur la libération des otages d’Entebbe – a aussi eu droit à son remake hollywoodien cette année avec Rosamund Pike et Daniel Bruhl, réalisé en Mars. Netflix a également eu une part de l’action du Mossad, en réalisant « The Angel » en Septembre, sur l’espion égyptien Ashraf Marwan qui a collaboré avec Israël

L’année prochaine, le « Red Sea Diving Resort » avec Chris Evans devrait cartonner en salle. Ce film met le focus sur l’opération secrète du Mossad de sauvetage des juifs d’Ethiopie. Ou le récit d’une Alyah miraculeuse « sur les ailes des aigles ». Et Sacha Baron Cohen est pressenti pour apparaître dans une mini série de Netflix sur l’espion Israélien Eli Cohen, sobrement intitulée « The Spy »

3. Gal Gadot continue à conquérir Hollywood

Au début de 2018, Gal Gadot était déjà un nom familier. Mais après 12 mois, la célébrité de l’actrice israélienne a continué son ascension météorique. Elle vient de finir le tournage de la suite de Wonder Woman, qui ne sera pas réalisé avant 2020.

Mais cette année, Gal Gadot a eu son premier rôle dans un film d’animation « Ralph Breaks the Internet, a eu son personnage dans les Simpsons, est apparue dans un clip de Maroon 5 et a fait l’objet d’une catégorie de question dans le mythique jeu télévisé US Jeopardy.

Elle a aussi signé pour toute une liste de nouveaux projets : elle apparaitra dans le thriller « Red Notice » avec Dwayne Johnson, « le Roc » et produira un film sur Fidel Castro et ses relations avec un journaliste américain. Y a-t-il quelque chose qu’elle ne peut pas faire ?

4. Le combat BDS vs Stars planétaires

Le coup d’envoi de l’année 2018 a été donné quelque jours après que Lorde ait généré des centaines d’articles de journaux en annulant son concert programmé à Tel Aviv après une énorme campagne de propagande du BDS. Tout au long de l’année, le mouvementa connu son lot de défaites et quelques victoires.

En Aout Lana Del Rey a annulé son spectacle à un festival en Israël, en disant qu’elle ne croyait pas au boycott mais qu’elle était incapable d’offrir un spectacle équivalent dans les territoires palestiniens.

Mais, au long de ces 12 derniers mois, des artistes tels que Enrique Iglesias, Alanis Morissette, the Backstreet Boys, Ozzy Osbourne, Ziggy Marley – sans oublier Jamiroquai – ont donné leur concert en Israël.

Les comédiens Chris Rock, Jerry Seinfeld, Jimmy Carr et Eric André – ainsi que de nombreux artistes francophones à l’instar de Michel Boujenah – ont également présenté leur spectacle à un public israélien.

Bonjovi, a confirmé la tenue de son concert en Israël en 2019.

5. Roseanne veut faire son Alyah

Un des grands moments de buzz culturel de cette année aux Etats Unis fut le retour de la comédienne du sitcom populaire Roseanne. Roseanne Barr, la créatrice juive et star de la série, a été virée en Mail pour une divagation raciste sur les réseaux sociaux et a continuer de défrayer la chronique avec des comportements étranges et des sorties étonnantes. Au point d’être la 10 actrice la plus recherchée sur Google cette année.

Elle a déclaré notamment à la conférence annuelle du Jérusalem Post en Avril qu’elle ferait son Alyah en Israël et qu’elle se présenterait comme 1er ministre de l’État d’Israël. Bien qu’elle ait reporté le projet pour l’instant, elle prévoit de s’adresser à la Knesset en Janvier. Pour annoncer sa canditature aux élections d’Avril ?

6. Les Séries TV Israéliennes séduisent le globe

Les plus grosses exportations israéliennes sont peut être les diamants taillés mais les séries TV n’arrivent pas loin derrière. Au cours de 2018, les programmes télévisés israéliens ont continué de gagner des prix internationaux, des récompenses, des guerres de droits d’exploitation et des adaptations à Hollywood.

Fauda, la série israélienne la plus connue, a continué son buzz avec une 2e saison sur Netflix.

La série de Keshet « When Heroes Fly » a été happée par Netflix et sera projetée sur la plateforme de streaming début 2019 en VO hébreu sous titrée. La série – qui a ramené à la maison le 1er prix du festival international Canne Séries en France – est aussi en passe d’être adapté en anglais pour un public américain.

L’autre création originale de Keshet Lihiot Ita (« Beauty and the Baker ») qui a été achetée par Amazon Prime doit aussi faire l’objet d’une adaptation sur le réseau ABC.
CBS prévoit d’adapter la série Uri et Ella de HOT pour son public, à l’instar de la série Taagad de Yes, dans un format au titre tentant de « 68 Whiskey ».

HBO aime également les formats israéliens. Le groupe a annoncé pour cette année un remake des séries de HOT , : « Névélot » avec … Richard Gere !! et Euphoria.

La série de Yes « On the spectrum » a ramené en Israël le 1er prix du festival Series Mania 2018 pendant que la comédie de Reshet Nevsu a décroché un très convoité Emmy Award international le mois dernier.

Restez collés à vos écrans en 2019.

7. Israël destination prisée des superstars

Tous les lecteurs d’Alyah.fr savent à quel point Israël est une destination de voyage géniale entre la nourriture, le soleil, les plages, et les sites historiques. En en 2018, des foules de célébrités ont atterri à Tel Aviv, la fois pour le business et le plaisir. Pêle mêle :

Gérard Butler  est venu 2 fois cette année – une fois pour les vacances, une fois pour la 1ere de son film Hunter Killer
Quentin Tarentino, est venu en visite avec son épouse israélienne, Daniella Pick.

 Chris Noth, la star de Sex and the city est venu en Israël pour tourner un épisode de la série de Yehouda Lévi «  Very Important Person »
Les jeunes mariés, Joshua Kushner et le top model Karlie Kloss y ont été photographiés en Avril.

Morgan Freeman a visité Israël pour le tournage d’un film en Novembre.
L’inénarrable Jean Claude Van Damme est venu avec une délégation d’entrepreneurs High Tech pendant que Katherine McPhee and David Foster visitaient les sites touristiques de Jérusalem.
La Top Model Kate Moss passait se prélassait sous le soleil israélien
Mario Lopez a marché dans les pas de Jésus pendant que Liev Schreiber donnait une master classe de théâtre à l’université de Tel Aviv
L’actrice Gal Gadot est venue passer les fêtes de fin d’année en famille à Tel Aviv

Et en 2019 ?

En Mars, Kim Kardashian est attendue pour tourner une campagne de publicité pour la marque de lunettes Carolina Lemke – son 2e voyage en Terre Sainte.

Et elle est presque certaine d’être en bonne compagnie, entourée d’autres people qui soutiennent ouvertement Israël

Bonne année 2019 !

Source : JPost

Avez vous retenu d’autres grands moments de la pop culture juive et israélienne ? Partagez les dans les commentaires !

publicité-alyah

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Partagez
Tweetez
+1
Partagez
0 Partages