Economie Sport israélien

Football – L’Atlético de Madrid de Griezmann bientôt sous pavillon israélien ?

Les israéliens sont fans de foot, c’est bien connu. On a tous en tête la ferveur qui anime les supporters des clubs du football israélienBeitar Jérusalem ou Hapoel Tel Aviv. Ce qu’on ignore en revanche, c’est que les hommes d’affaires Israéliens s’intéressent de près à ce sport populaire. Dernier exemple en date, l’Atletico Madrid, le célèbre club de football du champion du monde français Antoine Griezmann, en passe d’être détenu par un milliardaire israélien, Idan Ofer. Explications.

Atlético Madrid, un actionnaire israélien ambitieux

L’Atlético de Madrid, deuxième club de football de la capitale espagnole, a assisté à une passation d’actions de son deuxième actionnaire majoritaire, le chinois Wanda Group à son troisième, Quantum Pacific. La holding israélienne d’Idan Ofer a en effet racheté 17% de parts du capital du club madrilène, pour 50 millions d’euros.

Quantum Pacific, dont la fortune de son dirigeant, Idan Ofer est estimée à 2 milliards de dollars, a vu donc passer sa participation au capital du club de 15% à 32%. La validation par le Conseil supérieur des Sports, organisme de régulation dépendant du gouvernement espagnol, est attendue pour valider le deal.

L’Atlético de Madrid, finaliste de la prestigieuse ligue des champions en 2014 et 2016, est aujourd’hui à la lutte pour une place participative à la lucrative compétition européenne. Endetté par la construction d’un stade flambant neuf – la Wanda Arena – estimé à plus de 310 millions d’Euros, le club, soutenu par actionnaires et supporters, ne pourra que se réjouir de cet apport de liquidités bienvenu.

Passation de pouvoir entre l’actionnaire chinois et Israélien de l’Atlético

Après de longues négociations, le groupe israélien est parvenu à convaincre le Dalian Wanda Group de lui confier ses 17% de parts du capital du club. Le chinois Wanda a été assuré garder tout de même une position de sponsor pour le club de football.

La nouvelle de cette passation de parts à la holding israélienne a été confirmée par Enrique Cerezo, un des dirigeants du club mais également un des actionnaires.

Malgré tout, Cezero et son adjoint Gil Marin, devraient pour l’instant continuer à détenir plus de 65% du capital de l’Atlético Madrid. Jusqu’à une prise de contrôle totale du club de football par le milliardaire Israélien ?

publicité-alyah

Votre commentaire

Inscrivez vous à la Newsletter
Inscrivez vous à la Newsletter Alyah.fr et tenez vous au courant de l'actu de l'alyah
Votre inscription à bien été enregistrée.
Respect de la vie privée
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
Isradem Demeco
Don't miss out. Subscribe today.
×
×
63 Partages
Partagez63
Tweetez
+1
Partagez